Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Journée internationale de la Paix: Libre Afrique prône le respect, la dignité et la sécurité pour tous



Audace libre Afrique Sénégal a célébré la journée internationale de la Paix, ce 21 septembre 2017, comme partout dans le monde, sous le thème principal: «Ensemble pour la paix : Respect, dignité et sécurité pour tous ». Une journée motivée par la Résolution 55/282 du 28 septembre 2001 de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Secrétaire général d'Audace libre Afrique, Oumy Diop explique que l’association « (s’inscrit) dans cette journée qui est consacrée au renforcement des idéaux de paix, au sein des nations, des peuples et des familles. Mais aussi à la consolidation et au renforcement de la culture et de l’idéal de paix, tant à l’intérieur des États et des peuples».

«Notre cher continent, l’Afrique, célèbre cette journée à un moment crucial de son existence et de son devenir à cause de la montée du terrorisme. Engagée dans un processus de démocratisation et de développement, avec des défis et des enjeux fondamentaux en termes de paix, et par conséquent de justice et de prospérité, l’Afrique s’inscrit parfaitement bien dans les difficultés et les perspectives de développement durable comme composantes de la paix », relève-t-elle.

Avant de rappeler qu’: « Audace libre Afrique Sénégal s’est engagée comme les autres Nations du monde, à faire de la lutte contre l’injustice, la corruption, la misère, la pauvreté, la faim, le racisme, l’ethnocentrisme, la xénophobie, contre la raréfaction de l’eau, la dégradation de l’environnement, l’exploitation abusive des ressources naturelles, comme étant des priorités urgentes et vitales». C’est ainsi que l’occasion de la Journée de la paix a été saisie pour « appeler et inviter l’ensemble de nos concitoyens, les puissances, décideurs et l’ensemble des acteurs politiques, publics et privés à se mobiliser et à multiplier leurs efforts, dans l’intérêt d’un idéal de démocratie et de paix dans le monde » car dit la Secrétaire général, « sans citoyens pas de démocratie viable, puisse qu’ils sont les acteurs principaux du système démocratique ».  


Ibrahima Guindo et Ibrahima Mansaly

Lundi 16 Octobre 2017 - 09:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter