Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

L'Afrique est l'otage de la guerre de la Russie contre l'Ukraine, selon Zelensky



Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a qualifié l'Afrique d'"otage" de la guerre de la Russie lors d'un discours prononcé lundi devant l'Union africaine (UA).

L'invasion de la Russie et le blocus des exportations de céréales de l'Ukraine ont provoqué des pénuries de céréales et d'engrais et mis des millions de personnes en danger de famine.

Le président de la commission de l'UA a affirmé qu'il y avait un "besoin urgent de dialogue" pour rétablir la stabilité mondiale.

Les pays occidentaux ont exhorté la Russie à libérer les vastes réserves de céréales de l'Ukraine.

Le blocus a fait grimper en flèche les prix des denrées alimentaires.

"L'Afrique est en fait l'otage... de ceux qui ont déclenché la guerre contre notre État", a indiqué M. Zelensky dans son discours.

Il a déclaré que son gouvernement était engagé dans des "négociations complexes" pour débloquer les réserves de céréales piégées dans les ports ukrainiens de la mer Noire.

"Cette guerre peut sembler très lointaine pour vous et vos pays", a-t-il expliqué à l'UA. "Mais les prix des denrées alimentaires qui augmentent de façon catastrophique ont déjà amené [la guerre] dans les foyers de millions de familles africaines."

Le discours de M. Zelensky à l'UA intervient près de 10 semaines après qu'il ait demandé pour la première fois à s'adresser à l'organisme continental.

La BBC croit savoir que 55 chefs d'État ont été invités à la session virtuelle, mais que seuls quatre y ont participé. Les autres pays ont envoyé des représentants.

Les pays africains ont été divisés dans leur réponse à la guerre de la Russie en Ukraine.

En mars, 17 pays africains se sont abstenus lors d'un vote des Nations unies visant à condamner l'invasion.

Mais lundi, le président de l'UA, Macky Sall, a remercié M. Zelensky de s'être adressé à l'Union. M. Sall a déclaré que "l'Afrique reste attachée au respect des règles du droit international, à la résolution pacifique des conflits et à la liberté de commerce".

Dans un premier temps, l'UA n'a pas souhaité que M. Zelensky s'adresse à elle, et elle n'est pas entièrement d'accord avec ce qu'il dit - elle souhaite un dialogue pour résoudre la crise, comme elle l'a toujours fait.

Au début du mois, M. Sall s'est entretenu avec le président russe Vladimir Poutine. Il a déclaré à M. Poutine que les pays africains étaient des victimes innocentes de la guerre en Ukraine et que la Russie devait contribuer à atténuer leurs souffrances.

BBC

Mardi 21 Juin 2022 - 12:39


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter