Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’armée rwandaise accuse la RDC d’avoir tiré des roquettes sur son territoire

L’armée rwandaise accuse l’armée congolaise d’être à l’origine de tirs de roquettes qui ont atterri au Rwanda lundi. Selon les Forces de défenses rwandaise (RDF), deux secteurs du Nord-Ouest du pays ont été touchés et il y aurait plusieurs blessés et pas plus de précisions pour l’instant. Kigali demande à ce que la lumière soit faite sur les évènements.



Selon l’armée rwandaise, les tirs ont eu lieu entre 10h et 10h20 lundi matin, touchant les secteurs de Kinigi et de Nyange, près de la ville de Musanze, du parc national des volcans et de la frontière avec la RDC. La situation serait rapidement revenue à la normale. Des sources sur place évoquent tout de même plusieurs habitations endommagées et au moins un blessé.
 
Dans un communiqué, les Rwanda Defence Forces annoncent en tout cas avoir déjà demandé au Mécanisme de vérification conjoint élargi (MCVE), un organisme régional, d’ouvrir une enquête immédiatement et évoquent également des échanges directs avec Kinshasa.
 
L’incident intervient dans un contexte de résurgence du M23 dans l’Est de la RDC. Après plusieurs semaines d’accalmies, et alors que Kinshasa tente de relancer les échanges avec les groupes armés dans le cadre du processus dit de Nairobi, des combats on eu lieu ces derniers jours entre ce groupe rebelle et les FARDC dans le territoire de Ruthshuru, non loin du Rwanda. Le Rwanda que Kinshasa a récemment accusé de soutenir le M23, ce que Kigali a nié en bloc.

RFI

Mardi 24 Mai 2022 - 09:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter