Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’investiture de Macky Sall et ses conséquences désastreuses



Le Président Macky Sall a été investi samedi par la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY, mouvance présidentielle) à Dakar Aréna devant des chefs d’Etat les présidents ivoirien Alassane Ouattara; gambiens Adama Barrow… Cet événement a eu des conséquences désastreuses sur la vie de simples citoyens.

Le journal Les Echos est revenu sur les passagers qui n’ont pas pu arriver à temps à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) du fait que le tronçon était occupé par les militants de BBY, créant ainsi des embouteillages monstres sur l’autoroute.

Air Ivoire a laissé près de 40% de ses passagers à l’AIBD. Ceux des compagnies comme Royal Air Maroc et Kenya Airways sont arrivés en retard et certains d’entre eux se voyaient obliger de prendre des correspondances pour rallier des villes.

Durant la matinée, des embouteillages monstres ont été signalés sur l’autoroute. Des voyageurs étaient restés pendant près de 2 heures de temps dans leur voiture, avec la soif et la faim, relate le même journal.

Joint par un organe de la place, le leader de Leral Askan Wi, Oumar Faye exprime sa frustration. «Nous sommes sur le terrain, aucune voiture n’arrive pas bouger, ni les ambulances, ni les corbillards. Ce qui se passe c’est grave, à cause du congrès de Macky Sall. Regardez ces milliers de voitures et avec une chaleur accablante ».
des députés boudent l’Assemblée nationale

Alors que le ministre de l’Agriculture Papa Abdoulaye Seck était à l’Assemblée nationale pour le vote du projet de son budget, un secteur crucial pour les populations, les députés de la mouvance présidentielle ont boudé l’hémicycle pour prendre part à l’investiture de Macky Sall.

Selon les images qui circulent sur la toile, avec son équipe, Papa Abdoulaye Seck s’était retrouvé seul, et sans même le président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse, mais avec des députés de l’opposition dont Toussaint Manga.

« Le parti avant la patrie. Tous les députés de la majorité sont allés applaudir Macky Sall, laissant le ministre de l'Agriculture seul avec les députés de l opposition. J'ai voulu personnellement présider la séance plénière en l'absence du président Moustapha Niasse et des vice-présidents », a écrit Toussaint Manga sur sa page facebook.

Et Abdoulaye Bâ Nguer, le Secrétaire national adjoint à l’Economie du Parti démocratique sénégalais déplore ceci : « La preuve parfaite que le parti a pris en otage la république. Examen budget du ministère de l’Agriculture. L'Assemblée nationale désertée au profit d'un folklore (congrès d'investiture dit-on) ».

Salif SAKHANOKHO

Lundi 3 Décembre 2018 - 12:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter