Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le tweet de Macky Sall avec des élèves de Popenguine, commenté par les internautes

La Twittosphère ne reconnaît pas les barrières qui se dressent entre l'institution de Président de la République et le peuple. Ici chaque Twitto a le droit de cracher "sa vérité" à la figure d'un autre Twitto. Et la manière n'est pas souvent très conventionnelle et respectueuse de la fonction qu’occupent les uns et les autres. C'est aussi ça le charme de ce Réseau social : venir comme vous êtes tout en acceptant ce que les autres ont de meilleur et de pire. Le Président Macky Sall, qui s'est rendu dans les régions de Fatick et Kaolack, pour inaugurer des infrastructures routières, a fait un crochet à Popenguine où il s'est entretenu avec de jeunes élèves. Il a eu l'idée d'accrocher ce moment de communion sur son compte Twitter. PressAfrik vous plonge dans les commentaires du "tweet présidentiel". L'agacement, l'ironie, parfois même le dégoût sont les sentiments les mieux exprimés...Il y a bien sûr quelques citoyens qui ont clamé leur fierté et même un étranger qui a souhaité un échange de chef d'Etat, tant il a apprécié le geste de Macky.



C'est plus de 45 personnes très actives sur le Réseau social, qui ont pris d'assaut le tweet du président de la République, pour exprimer leur avis sur son geste. Un tri s'est imposé. D'emblée et avec avec une bonne dose d'ironie, "Fantoush" remercie le Président avant de lui demander de tendre l'oreille aux centaines de talibés qui errent dans les rues de la capitale sénégalaise "Mansour" lui, est aux anges. Il est apparemment très touché par l'image que le chef de l'Etat véhicule à travers ce twett. Selon lui, c'est pareillement qu'un dirigeant exemplaire doit se comporter. "abo mar" est plus direct dans son commentaire. Il ramène, photo à l'appui, le président à la dure réalité des abris provisoires. Sans détour, il fustige, ce qu'il considère comme de la comédie, et exhorte le chef de l'Etat à se mettre au travail. La photo d'une classe du lycée de Taif (région de Diourbel)où le professeur dispense son cours pendant que les élèves sont assis sur des nattes, à même le sol, illustre son commentaire. Le twitto avec le pseudo très bizarre de "Sat Sadia" est à peu près du même avis que son camarade "abo mar". Pour lui, Macky Sall n'a rien à envier aux grands comédiens sénégalais (Kouthia, Sanekh). Il va jusqu'à dire que le Président a ça dans le sang. "Sat Sadia" trouve irréaliste de parler "d'école apaisée" alors que le climat entre les syndicats d'enseignants et le gouvernement du Sénégal est des plus conflictuels. "Lasse" abonde dans le même sens. Selon lui, il est inconcevable de décrire l'école sénégalaise comme "apaisée", alors que les grèves pilulent et qu'il y a un manque criard de professeurs dans le système éducatif. Le jeune codeur "fay@sou" trouve déplorable le choix du Président Macky Sall d'utiliser ces enfants pour faire de la Communication. Il exhorte ce dernier à se mettre au travail pour aider ces mêmes enfants. Réaction d'une militante de l'Alliance pour la République (Apr. "Bada Touré Apr touba" magnifie le geste du chef de l'Etat et lui prédit des lendemains de gloire. Tout le contraire de "Fatim Sow". Très amère, elle accuse Macky Sall d'avoir causé la mort de plusieurs enfants, à cause d'une mauvaise politique de santé. Selon elle, le Président aurait dû avoir honte de regarder les Sénégalais en face. "sémou diouf" pense que tous ceux qui fustigent le geste du président de la République et sont de mauvaise foi ou atteints de cécité. Pour lui, Macky Sall a fait pour l'école sénégalaise ce qu'aucun de ces prédécesseurs n'a réussi à faire.

Macky, prophète hors du Sénégal

Le tweet de Macky Sall avec des élèves de Popenguine, commenté par les internautes
Personne n'est prophète chez soi, à-t-on l'habitude de dire. PressAfrik a sélectionné deux tweet d'étrangers qui ont trouvé le geste du président de la république Macky Sall très salutaire. "PSG237", qui est apparemment du Cameroun (le drapeau sur son pseudo Twitter et référence sur son commentaire) veut tout simplement échanger Paul Biya avec Macky Sall. "Mudumbi Bakulikira M" qui n'a pas précisé sa nationalité, pense que c'est cette race de dirigeants qui manque au continent africain. Il salue la capacité d'écoute du président sénégalais. Pour lui, c'est le symbole d'une Afrique qui vit. "Dieudonne Mulumba" de la République démocratique du Congo (RDC) trouve le geste salutaire. Cependant il appelle le Président Macky Sall à répondre aux besoins de ces enfants après les avoir écoutés.

AYOBA FAYE

Mardi 20 Février 2018 - 09:38




1.Posté par Sow le 20/02/2018 11:36
Un vaurien de président qui fait campagne avec l'argent de son peuple et qui n'a aucun respect de la parole donnée. Un monstre contre son peuple et le larbin des occidentaux. Misérable !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >