PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Législatives 2017: le FPDR France investi Wade tête de liste de l'opposition sénégalaise



Législatives 2017: le FPDR France investi Wade tête de liste de l'opposition sénégalaise
Si sur le plan national, l’heure est encore aux discussions autour des prochaines élections législatives, le Front Patriotique pour la Défense de la République section France a déjà franchi le pas. Sidy Fall et Cie ont investi Wade tête de liste de l’opposition.

«Face à la crise extrêmement grave que traverse actuellement le Sénégal,  sur le plan politique, économique, éducatif et social, du fait de l'amateurisme et de l'incompétence notoire du régime de Macky Sall, le FPDR France appelle l'opposition au sens élevé des responsabilités pour abréger les souffrances du peuple, défendre les acquis démocratiques de notre pays et restaurer l'état de Droit», martèle le coordonnateur du FPDR France.

Et d’enfoncer le clou dans un document parvenu à Pressafrik.com : «La restriction sans précédent des libertés individuelles et collectives, la multiplication des arrestations arbitraires avec la complicité d'un procureur aux ordres, de préfets partisans, d'une police politique, et de membres de l'administration territoriale corrompus, nécessitent la mise en œuvre d'actions immédiates et résolues  contre l'apprenti dictateur Macky Sall qui passent par  un cadre unitaire de l'opposition lors des prochaines élections législatives».
 
«Dans un contexte marqué par la montée des périls», le FPDR France invite «dés à présent l'ensemble de l'opposition à se regrouper autour du Président Wade et propose sa désignation comme tête de liste de l'opposition aux élections législatives» dans la mesure où selon eux, «aujourd'hui, la priorité absolue de l'opposition est d'œuvrer sans relâche pour le départ de Macky Sall dont la gouvernance médiocre a considérablement abîmé les fondements démocratiques de notre pays, acquis au prix de hautes luttes».
 
Pour le FPDR France,  l'unité de l'opposition est une nécessité (et) il est impératif d'infliger une cinglante défaite à l'alliance pour le partage des ressources lors des législatives et de mobiliser toutes les forces vives de la Nation contre la dictature rampante de Macky Sall… ». 


Vendredi 14 Avril 2017 - 12:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter