PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)





Législatives du 30 juillet 2017: BBY dévoile sa stratégie, tire sur Karim et snobe Wade



La coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) bat campagne. Mise en place afin de « prendre en charge tous les aspects de la communication politique » de ladite coalition, la Cellule de Communication de BBY a fait face à la presse. A l'occasion, Papa Mahao Diouf s'est voulu clair: « Cette première séquence de la  campagne met à nue l’incurie politique... ».

Dévoilant leur « stratégie » ou « axe » de campagne, le coordonnateur de la Cellule de Communication de la mouvance présidentielle parle de la « proximité » autrement dit «  aller à l’encontre des Sénégalais » pour « vulgariser d’avantage la politique publique que la majorité de BBY est en train de produire » en expliquant qu' « aucun homme politique ne peut tromper les Sénégalais ». 

« Nous ne faisons pas fixation sur Idrissa Seck et Abdoulaye Wade. Vous remarquerez que j'ai parlé de l'opposition en générale. Maintenant spécifiquement c'est parce qu'ils ont porté des tons injurieux et des invectives à l'endroit de notre camp. Nous ne disons pas qu'ils sont des menaces particulières, nous disons juste que nous voulons entendre leurs propositions pour le Sénégal , au-delà de la polémique futile et inutile. C'est cette interpellation que nous faisons mais nous n'avons pas de fixation sur autre chose que le peule sénégalais et les projets que nous sommes en train de porter au bénéfice des enfants du Sénégal d'aujourd'hui et de demain. Notre garantie sécurité pour la victoire, c'est les Sénégalais. Notre préoccupation, c'est l'avenir du Sénégal... ", a-t-il précisé. 

Et, à l'en croire, Wade est venu pour positionner son fils, Karim. 


 
 


Mercredi 12 Juillet 2017 - 15:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter