Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les dévots ! La chronique salée de KACCOR BI sur la Commission lunaire



Les dévots ! La chronique salée de KACCOR BI sur la Commission lunaire
Il a fallu de peu pour qu’ils s’étripent à coup de chapelets. Leur signe distinctif ? Ils sont tous des vieux qui ont besoin de lunettes de myopes, mais veulent scruter la lune pour des millions de Sénégalais. Pas étonnant que, chaque année, on voie deux ou trois lunes à chaque fin de Ramadan dans notre pays !

Ce alors qu’il n’en existe qu’une bien sûr. L’un des protagonistes soutient même qu’il a été agressé par celui qui lui dispute la place de chef au sein de la Commission nationale de concer- tation sur le croissant lunaire. Ils auraient un contentieux que le belligérant voudrait transposer sur ce terrain. Autant dire qu’ils se vouent une haine tenace.

L’autre point commun de ces messieurs en turbans, c’est qu’ils sont tous des imans. Donc censés guider les égarés de mon espèce, plus préoccupés à zieuter les donzelles qu’à ouvrir le Livre Saint. S’ils sont en guerre pour un poste qu’ils devraient occuper de façon bénévole, histoire de rendre service à leurs frères musulmans, c’est parce qu’il y a des thunes derrière et plein d’autres avantages.

C’est d’ailleurs leur raison de vivre et d’exister. Vous les verrez se disputer l’imanat ou autres titres ronflants. Quand on guide des âmes, l’idéal serait de donner l’exemple aux pécheurs du genre de Kàccoor Bi. Mais ils sont le plus souvent comme lui et adorent ce qu’il vénère. Représentant la communauté, ils donnent le plus mauvais exemple en termes de bonne conduite.

Leur dispute autour de la direction de la commission est apparemment la preuve qu’ils ne méritent guère leur statut de guides. Une commission d’ailleurs qui n’a plus sa raison d’être avec les avancées de la technologie. Mais puisqu’il faut remplir les poches à des zouaves, inutiles et improductifs et dont les avis sont peu suivis, l’Etat peut y aller à fond la caisse ! Et ce sont les mêmes qui viendront dans quelques jours prêcher l’unité et la solidarité dans leurs sermons. Pff !!

Kaccor Bi, Le Témoin 

AYOBA FAYE

Jeudi 8 Avril 2021 - 09:24


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter