Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les responsables de l’APR en Casamance attaquent Ousmane Sonko après ses déclarations



Les responsables de l’APR en Casamance attaquent Ousmane Sonko après ses déclarations
Dans un communiqué conjoint signé par plusieurs responsables de l’Alliance pour la République (Apr) de Casamance se sont attaqués à l’opposant Ousmane Sonko, originaire de la même localité située au sud du Sénégal.

Benoît Sambou, Président de la Commission nationale du Dialogue des Territoires (CNDT),  Innocence Ntap Ndiaye, Présidente du Haut Conseil du Dialogue social (HCDS), Abdoulaye Badji, Ministre, Abdoulaye Diop, Ministre,  Aminata Assome Diatta, Ministre, Aminata Angélique Manga, Ministre, entre autres ne semblent pas digérer la déclaration de Sonko selon laquelle « le Président Macky Sall et son gouvernement n’aiment pas la Casamance ».

« En affirmant depuis Ziguinchor que « le Président Macky Sall et son gouvernement n’aiment pas la Casamance », Ousmane Sonko a encore « trop-parlé » ; ce qui, du reste, devient une habitude, pour lui. Or, de par l’expérience humaine, le « trop-parler », parce qu’il rime toujours avec dérapage, n’a jamais porté le « parler-vrai ». Ce n’était ni l’endroit, ni le moment, pour ce « trop-parler » de Ousmane Sonko, qui défie en réalité la région, la nation et la vérité historique », disent-ils dans une note.

« On dit en Casamance, que le mensonge n’oblige pas la parenté. C’est pourquoi, nous, enfants de Sédhiou, de Bounkiling, de Goudomp, de Ziguinchor, de Bignona, de Oussouye, de Médina Yoro Foulah, de Kolda, de Vélingara, en somme de la belle région naturelle de Casamance, nous nous indignons et exprimons notre désapprobation totale aux propos irresponsables, dangereux et immatures de cet attiseur de braises, aux desseins inavoués », ajoutent ces responsables du parti au pouvoir.

Benoît Sambou  et ces camarades disent faire face au nom de la Casamance, celle qui travaille pour la paix définitive, c’est-à-dire la Casamance véritable et éternelle, qu’ils aiment, dans le Sénégal solidaire et inclusif qu’ils veulent.  « Depuis l’avènement du Président Macky Sall à la tête du pays, jamais nous avons été, en effet, aussi proches d’une paix définitive en Casamance. Circuler de nos jours en toute quiétude, du Fogny à Loudia Ouloff en pays Kassa, atteste bien de cette nouvelle ère de paix qui se consolide chaque jour davantage », expliquent-ils.

Pour eux, c’est l’homme que Ousmane Sonko décrit aujourd’hui comme un ennemi de la Casamance, qui a pourtant réalisé ces avancées significatives pour la région. Aussi, en plus d’être « catastrophique, la communication de Ousmane Sonko porte véritablement à équivoque, car elle annonce une ambiguïté dangereuse pour l’unité nationale ».

Salif SAKHANOKHO

Mardi 29 Septembre 2020 - 09:52


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter