Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Libération des emprisonnés du 23 juin : Y’en a marre médite des « émeutes citoyennes »

Le mouvement « Y’en a marre » rompt avec le silence. A l’issue de l’assemblée générale des « Esprits », il serait retenu la commémoration du 23 juin à travers des « émeutes citoyennes constructives ».



Libération des emprisonnés du 23 juin : Y’en a marre médite des « émeutes citoyennes »
L’accalmie prend fin chez Thiate et Cie. En effet, en période d’observation depuis le départ de l’ancien régime et l’installation du nouveau régime, les y’en a marristes replongent dans leur manteau de contestation, et cela par rapport à l’incarcération de certains d’entre eux qui « n’ont fait que manifester ». Par ailleurs, après plusieurs rencontres avec la ministre de la justice qui avait promis de décanter leur situation, le mouvement « y’en a marre » ne compte pas commémorer dans quelques jours cette date, sans ses partisans emprisonnés au cours de manifestations avant la présidentielle.
 
« Nous voulons qu’ils commémorent cette journée auprès de nous. Sans quoi, rien n’est écarté. Nous espérons que le message sera bien perçu par le nouveau régime », a averti dans les colonnes de nos confrères du « quotidien », un « Esprit y’en a marre » sous couvert de l’anonymat. De cette assemblée générale des « Esprits », s’est également découlée une commémoration  à travers des « émeutes citoyennes constructives » marquantes de la société comme des dons de sang qui vont impliquer les policiers, la résolution de la crise casamançaise, l’élévation des martyrs comme Mamadou Diop au rang de député du peuple, etc.
 


Mardi 29 Mai 2012 - 12:16


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter