Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Liga : le Real Madrid domine l'Athletic Bilbao et fait un pas de plus vers le titre

Le Real Madrid a aligné un septième succès consécutif, dimanche, en s'imposant sur le terrain de l'Athletic Bilbao (1-0) grâce à un penalty de Sergio Ramos. Les Merengues comptent provisoirement sept points d'avance sur le Barça.



On prend les mêmes, et on recommence. Comme face à Getafe jeudi (1-0) au bout de la nuit, le Real Madrid a souffert ce dimanche, sur le terrain de l'Athlétic Bilbao. Comme face à Getafe, les Madrilènes s'en sont sortis (1-0) sur un penalty inscrit par leur capitaine Sergio Ramos (72e), plus que jamais symbole de cette fin de saison où le club merengue semble imperturbable dans son objectif titre. En arrachant un septième succès de rang depuis le retour du football en Espagne, l'équipe de Zidane a fait un pas quasi décisif vers le sacre, avec provisoirement sept points d'avance sur le Barça, sous une pression intense avant son match à Villarreal, à 22 heures.

À San Mamés, le Real a plutôt bien débuté, contrairement à sa première demi-heure compliquée face à Getafe. Mais la formation merengue a encore entretenu le suspense pour construire son succès, malgré les bonnes jambes d'Asensio (voir ci-dessous) et la débauche d'énergie de Karim Benzema. De son côté Bilbao a su exploiter les quelques hésitations de la défense madrilène, notamment dans le dos de Marcelo grâce à la vitesse d'Inaki Williams. Et Thibaut Courtois a été vigilant sur une tête de Raul Garcia (16e).

Pas à l'abri d'un mauvais coup, le Real a accéléré davantage en début de seconde période, et a fait la différence dans un temps fort. Contre Getafe, jeudi, c'est une percussion de Carvajal qui avait offert un penalty à la Maison blanche. C'est un autre latéral qui a été décisif ce dimanche, Marcelo, titulaire à gauche plutôt que Ferland Mendy. Le Brésilien s'est fait marcher sur le pied par un Dani Garcia en retard, et Sergio Ramos a encore répondu présent sous une pression folle (72e). Karim Benzema a manqué le break en fin de rencontre (88e), sans conséquence : rien ne peut arrêter le Real actuellement.

L’Equipe

Dimanche 5 Juillet 2020 - 15:01