Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lycée Blaise Diagne de Dakar: une élève agresse son professeur d’EPS et la défigure... les cours suspendus



Une enseignante d’Education physique et sportive (Eps) a été victime d’agression ce vendredi matin au Lycée Blaise Diagne de Dakar. Coumba Ngom a été violentée par une élève du nom de Dieynaba Ndiaye en classe de 5ème, qui lui a défiguré le visage. Conséquence, les cours ont été suspendus et une plainte a été annoncée contre l’auteur de l’agression. 

« Au Lycée Blaise Diagne, tout les cours ont été suspendus à partir de 10 heures (ce vendredi). La cause, c’est qu’une collègue, Mme Dieng, professeur d’Education physique, a été sauvagement agressée par une élève. Quand on a interrogé l’élève, au début, elle dit qu’elle n’était pas élève au sein de l’établissement. C’est par la suite qu'elle a accepté, qu’elle est élève au Cem Blaise Diagne », a expliqué le Secrétaire général du Cusems (Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen secondaire). 

Abdoulaye Ndoye de poursuivre : « Les collègues ont dit qu’ils ne peuvent plus accepter que la violence soit érigée en règle dans l’espace scolaire ». 

Face à cette situation, le corps professoral du Lycée Blaise Diagne, a annoncé une plainte contre cette élève et interpelle l’Etat à travers son ministère de l'Éducation nationale. « Nous allons déposer une plainte et la justice sera faite. Et toutes les dispositions seront prises pour que de telles situations ne se reproduisent plus dans l’espace scolaire», ont-ils prévenu. 

Pour rappel, Henry Bernard Coly, professeur au Cem de Boucottte Diembéring, situé dans un village en Basse-Casamance dans le sud-ouest du Sénégal, a été agressé par son élève, la semaine dernière. Les enseignants de cette localité avaient appelé à un arrêt des cours lundi pour fustiger ces cas d’agressions. 

Aminata Diouf

Vendredi 24 Janvier 2020 - 12:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter