Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Macky Sall et le Premier ministre espagnol signent 7 accords pour intensifier les relations multilatérales



Macky Sall et le Premier ministre espagnol signent 7 accords pour intensifier les relations multilatérales
Le président Macky Sall a reçu au palais présidentiel la visite du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez pour parler des accords sur la situation des migrants sénégalais en condition irrégulière en Espagne. Une conférence de presse s’est tenue à ce titre ce vendredi 9 avril 2021. Au total, sept accords ont été signés. Des accords qui visent à intensifier les relations multilatérales entre l’Espagne et le Sénégal afin de promouvoir le développement économique des deux pays surtout en cette période de crise sanitaire.

Plus de 70.000 Sénégalais vivent en Espagne, ce qui selon le Premier ministre espagnol permet à son pays de se rapprocher du Sénégal comme « ami ». Pour renforcer ces liens, un financement d’environ 15 millions d’euros est prévu par le gouvernement espagnol pour investir dans la transformation de déchets plastiques. Un financement qui rentre dans le cadre de création d’emplois des jeunes sénégalais.

Par ailleurs, il a souligné que l’Espagne a besoin de main d’œuvre. Le président Macky Sall a affirmé qu’une « migration circulaire » sera organisée pour fournir à l’Espagne la main d’œuvre dont il aura besoin. Afin de sélectionner les jeunes qui vont aller en Espagne et qui vont revenir ici au Sénégal, une fois la saison terminée, il compte travailler avec son gouvernement pour sa réalisation.

L’Espagne s’est engagée à soutenir le Sénégal. De ce fait, il va encourager la migration légale. « Il faut envoyer un message clair pour lutter contre la migration par la mer et le trafic d’être humain par les voix de la mer » soutient M. Sanchez. En effet selon lui, c’est très grave comme phénomène, car les gens meurent excessivement en mer.

Pour lutter contre l’émigration clandestine, le président Macky Sall en accord avec Pedro Sanchez prévoit de renforcer les relations bilatérales, l’une des principales raisons de sa visite au Sénégal. Afin de mieux gérer les flux migratoires, les autorités sénégalaises sont engagées dans cette dimension préventive sur les ordres du président Macky Sall.
 


Ndeye Fatou Touré

Vendredi 9 Avril 2021 - 17:05


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter