Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Magnifique Georges Weah ! La chronique de KACCOR de ce vendredi



Magnifique Georges Weah ! La chronique de KACCOR de ce vendredi
Il n’a pas été magnifique seulement sur les terrains de football qu’il a désertés pour celui de la politique, ce cher Mister Weah ! L’ancien international libérien, aujourd’hui président de son pays sorti d’une vilaine guerre civile, sait également faire preuve d’une grande élégance en politique.

Quelle éclaircie dans la grisaille de cette misérable Afrique face à la déliquescence morale et intellectuelle de certains de ses dirigeants ! Lesquels sont le plus souvent accrochés au pouvoir quoique cela puisse leur en coûter. Et au péril des vies de leurs compatriotes à qui ils promettaient une existence meilleure, qu’ils ont transformée en enfer par leurs rapines.

Dans sa tentative d’expliquer la récurrence des coups d’État dans l’espace de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l’ancien footballeur a marqué un joli but en y allant d’une belle franchise. Ce qui a dû écorner l’image de ses pairs pour qui le pouvoir est éternel. Pince sans rire, les dirigeants des États membres ont décidé de suspendre la Guinée des instances de décision de l'organisation. Des jugements de ce machin qu’ils ne respectent jamais se réfugiant sur une certaine toujours derrière une souveraineté ombrageuse.

La remarque du président libérien est toute simple. La modification des constitutions avec comme objectif la suppression des limites des mandats, expliquerait la fréquence des putschs. Quand on cessera de tripatouiller les Constitutions et que tout le monde respectera les règles du jeu démocratique, nos États ne s’en porteront que mieux. Et pour que cela fasse jurisprudence, l’ancien footballeur invite la Cedeao à faire tout son possible pour s'assurer que les limites des mandats dans les constitutions de tous les États membres soient respectées. Belle suggestion non ? On voit d’ici le visage des tripatouilleurs se déformer…

KACCOR, Le Témoin

AYOBA FAYE

Vendredi 10 Septembre 2021 - 09:04


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter