Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mali: l’opposition réclame des élections dans des délais rapides

En marge de la visite au Mali du médiateur de la Cédéao, Goodluck Jonathan, un grand nombre de partis politiques et d'associations se sont réunis, mercredi 5 janvier 2022, pour exprimer leur rejet du chronogramme prévoyant une prolongation de la transition de cinq ans. Au cours d'une conférence de presse unitaire pour défendre « les principes démocratiques du pays », ils demandent un retour à l'ordre constitutionnel par la voie d'élections dans les délais les plus courts possibles.



Au siège du Parti pour la renaissance nationale, le Parena, une dizaine de personnalités issues de tous bords politique se présentent devant la presse. Tous ici se rejoignent pour « dénoncer les velléités dictatoriales » des autorités actuelles et leur projet de prolongation de la transition.
 
« Totalement inadmissible »
En première ligne, Djiguiba Keïta se fait le chantre de la défense de la démocratie : « Des gens qui sont venus au pouvoir par la rue et qui veulent s’imposer par la ruse, de dix-huit mois à cinq ans, ça dépasse tout entendement. C’est un pas de recul totalement inadmissible. »

RFI

Jeudi 6 Janvier 2022 - 12:49


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Janvier 2022 - 09:06 Mali: la France mise au défi par la junte