Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Malversations à la mairie de Kaolack : L’AJE se constitue partie civile



L’Agent judiciaire de l’Etat (AJE) s’est constitué partie civile devant le juge du deuxième cabinet. Ce, dans le cadre de l’affaire présumée de malversations à la mairie de Kaolack.

En effet, l’Agent judiciaire de l’Etat a été récemment entendu par le juge, pour formaliser sa constitution de  partie civile dans le cadre d’une information judiciaire sollicitée par le parquet  de la même localité et relative à un énorme scandale foncier.

Une mission de l’Inspection Générale d’Etat (IGE) à révélé des lotissements orduriers qui ont profité à de hauts responsables de la mairie qui ont usé et abusé du foncier sous couvert de la population. De haute délinquance qui risque de faire beaucoup de dégâts, rapporte «Libération».  


Mercredi 14 Février 2018 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter