Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Matchs de navétanes dans la​ banlieue dakaroise : les populations dénoncent des actes de vandalisme

Les populations dans la banlieue dakaroise ne dorment plus que d’un seul œil. Pour cause, les actes de vandalisme notés lors des matchs de navetanes. Inquiétés, les habitants interpellent directement les autorités.



Matchs de navétanes dans la​ banlieue dakaroise : les populations dénoncent des actes de vandalisme
Les navetanes sèment la pagaille à Pikine. Agression, vol, actes de vandalisme, c’est ce qui se passe après les matchs dans cette partie de Dakar. À Djedda Thiaroye Kaou, des individus ont été victimes de jet de pierres. Une situation qui soulève la colère des populations.
 
« Au terme du match Derby Mingo - Sant yallah, il y a eu des échauffourées. Le délégué de quartier était sorti pour jouer le médiateur, afin de calmer les jeunes. Comme les choses débordées, il a alerté la police, c’est là, que les jeunes l’ont attaqué. Ils l’ont jeté une brique au niveau du genou. Il est tombé, et l'ont pris son portable. Il s’est relevé difficilement et partir à l’hôpital pour se faire soigner », témoigne Issa Sagna leur porte-parole.
 
Selon M. Sagnan, « la situation avait débordé, il y avait des jets de pierres partout. « Pendant presque 1 heure, il y avait une anarchie totale au niveau de Sant Yallah. Il était difficile d’arrêter les jeunes. Y avait presque une mini guerre civile entre les deux quartiers voisins. Il faut que les autorités prennent des mesures préventives avant et après les matchs pour permettre aux gens de rentrer tranquillement chez eux », dit-il au micro de Walf radio.  


Samedi 16 Novembre 2019 - 13:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter