Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Me El Hadj Amadou Sall : «Le Pds n’a ni candidat de substitution, ni candidat alternatif…»

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) reste campé sur sa position d’empêcher la tenue d’une quelconque élection sans la participation de son candidat, Karim Wade. C’est du moins ce que soutient Me El Hadj Amadou Sall, un de ses responsables qui dément du coup l’information selon laquelle il soutiendrait Idrissa Seck.



«Pour ce qui nous concerne au Pds, nous avons des instances et aucune d’elles n’a pris cette décision.» Ces propos sont de Me El Hadj Amadou Sall qui revenait sur les rumeurs envoyant le Pds chez l’un des candidats de l’opposition en lutte pour succéder à Macky Sall le 24 février prochain.

«Il reste, et je l’affirme avec forte certitude, que nous en sommes à notre position d’origine. Notre position d’origine c’est que nous n’avons ni candidat de substitution, ni candidat alternatif. Et si notre candidat n’est pas retenu, non seulement nous ne boycotterons pas l’élection, mais nous en empêcherons la tenue», précise-t-il dans un entretien accordé à Sud Fm.

Le responsable libéral de préciser : «la position de notre parti c’est ça. Nous n’avons ni plan A, B ou C. Nous empêcherons la tenue de l’élection, c’est notre point de vue jusqu’à aujourd’hui. Maintenant le reste, les gens peuvent dire ce qu’ils veulent…»


Jeudi 31 Janvier 2019 - 13:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Camus le 31/01/2019 14:46
VRAIMENT TRES PRETENTIEUX CE GUS. IL EST D'UNE ARROGANCE INCROYABLE. TCHIPIRI.

2.Posté par Leuk le 31/01/2019 18:59
Karim et Khalifa sont exclus arbitrairement de l'élection. Macky choisit ses adversaires. Dès lors, on s'achemine inéluctablement vers une Mascarade Électorale orchestrée par Macky Sall et dont le résultat est connu d'avance : Victoire dès le 1er Tour. Par conséquent et par Principe, nous ne saurions chercher une quelconque alternative ou substitution, donnant du crédit à cette forfaiture. Pas de plan "B" encore moins de plan "b".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter