Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Médiation pénale sur la traque des biens mal acquis : où et comment est née l’idée ?



Médiation pénale sur la traque des biens mal acquis : où et comment est née l’idée ?

 
La fixation d’un taux sur le rapatriement des biens mal acquis qui ne cesse de faire jaser a fait l’objet de tout un processus avant d’être proposée par le gouvernement. En effet, l’idée de trouver une issue favorable et une sortie honorable de la sourde traque des présumés «voleurs de la République » serait née d’une entrevue entre le porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly et le khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidi Moctar Mbacké.
 
 Néanmoins,  même s’il précise que la réponse et l’attitude du marabout n’ont pas été rendues publiques, le journal « L’observateur » qui relate ce tête à tête entre Abdou Latif Coulibaly et le khalife des mourides, soutient que le chef de l’Etat a envoyé le 23 février dernier des émissaires à Touba, dont le ministre de la Bonne Gouvernance pour dit-il, couper l’herbe sous les pieds des responsables du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui avaient rallié la ville sainte pour anticiper la décision de la Cour de justice de la CEDEAO qui a d’ailleurs fini par trancher en leur faveur.
 
La même source qui précise ignorer toujours la position de Serigne Cheikh Sidi Moctar Mbacké sur la question, informe que c’est au retour de Latif Coulibaly de Touba que le président de la République, Macky Sall fait recours à Me El Hadj Diouf à qui il propose l’idée. Ce dernier en sa qualité d’avocat chevronné trouve « intelligent » le concept selon lequel un bon arrangement vaut mieux qu’un mauvais procès, avant de le divulguer à la presse, en ayant tout de même le feu vert de Macky Sall.


Vendredi 8 Mars 2013 - 09:54


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter