Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mémorandum d’Ousmane Sonko sur l’affaire des 94 milliards : «C’est une façon d’agiter l’espace politique » (Enseignant-chercheur)



Mémorandum d’Ousmane Sonko sur l’affaire des 94 milliards : «C’est une façon d’agiter l’espace politique » (Enseignant-chercheur)
Le mémorandum publié par Ousmane Sonko sur l’affaire des 94 milliards de F Cfa, intitulé « RAPPORT DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE; RESOLUTION N° 01/2019 DU 15 FEVRIER 2019; ENTRE AVEUX, OMISSIONS VOLONTAIRES ET MANIPULATIONS, OU LA TENTATION DU TOUT POLITICIEN» fait débat.

Pour l’Enseignant-chercheur de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, Professeur Moussa Diaw, ce mémorandum est une façon d’occuper l’espace politique sénégalais qui est actuellement vide de débats contradictoires.

« Ce qu’on constate, c’est qu’à chaque fois que l’on assiste à un vide dans l’espace politique sénégalais, il y a une affaire qui est agitée, comme si la nature a horreur du vide. Et, par l’absence des débats contradictoires dans l’espace politique sénégalais, ce sont ces faits-là qui expliquent que l’espace aujourd’hui de l’actualité politique est occupée par ces affaires politico-judiciaire dont on ne sait quel cheminement, quelle dimension, quel sens ça va prendre parce que ça implique un certain nombre de personnalités qui ont des positions dans l’espace politique sénégalais », a expliqué l’Enseignant-chercheur de l’UBG.

L’invité de l’émission « Objection » de ce dimanche 20 octobre 2019, précise toutefois que « comme l’affaire est pendante devant la justice, je ne peux donc m’éloigner là-dessus, je ne peux approfondir la réflexion au tour de cette question ». 

Aminata Diouf

Dimanche 20 Octobre 2019 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter