Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mise en circulation de faux-billets à Guinaw Rail : un couple envoyé en prison



El Hadji Cheikh Ng. et sa femme Alimatou B. ont été arrêtés pour détention et mise en circulation de faux billets de banque et association de malfaiteurs. Ils ont été alpagués par le Commissariat d’arrondissement de Guinaw rails qui les a déférés au parquet.

 Tout serait parti d’une gamine de 6 ans, d’A.Ng qui se serait présentée avec un billet de 5 000 F Cfa dans la boutique du commerçant El Hadji Modou G. pour acheter un poulet. Ayant déjà été victime des agissements de la gamine qui a trompé sa vigilance il y a 10 jours, en lui remettant un faux billet de 10.000 F.Cfa pendant que sa boutique était remplie de monde, El Hadji  Modou G. a décidé de tirer l’affaire au clair. 

Interrogée, la gamine lui répond que c’est sa mère Alimatou qui lui remet ces billets pour qu’elle lui fasse des achats. Voyant que sa fille tardait à revenir, Alimatou part à la boutique pour la chercher. Interpellée sur les agissements de la fille, elle tente d’abord de nier être la maman de la fillette soutenant que les parents de celle-ci vivent en Mauritanie. Elle ajoute que la petite fille vit actuellement à Guinaw rail chez sa grand-père. 

Lorsque le commerçant Modou la somme de l’accompagner à la Police de Guinaw rails, elle reconnait les faits avant de proposer un poste téléviseur au boutiquier qui refuse. Elle a été conduite au commissariat. 

 Devant les enquêteurs, elle nie les faits mais a été trahie par certaines de ses victimes dont une restauratrice et un autre commerçant. Selon ces derniers, la petite fille était venue acheter un plat de poulet et de soupe il y a environ 6 jours. Après vérification, le billet de 5000 F Cfa qu’elle leur a remis chacun était faux. 

Acculée de questions, Alimatou âgée de 24 ans, craque et lâche le morceau. Elle soutient avoir agi ainsi avec la complicité de son mari El Hadji Cheikh Ng. Ce dernier, menuisier de son état, est un récidiviste. Il a été condamné à 2 reprises pour offre et cession de chanvre indien et pour détention et mise en circulation de faux-billets de banque. 
Ils ont été déférés 

Aminata Diouf

Jeudi 16 Juillet 2020 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter