Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mort de l’étudiant Bissau-guinéen : Le soldat Pascal Nzalé envoyé en prison

Le présumé tireur de la balle qui a percé le ventre de l’étudiant Jean-Michel Cabral, lors de la grève des élèves et étudiants de Ziguinchor sera désormais derrière les barreaux pour purger sa peine.



Mort de l’étudiant Bissau-guinéen : Le soldat Pascal Nzalé envoyé en prison
Le militaire Pascal Nzalé, placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Boudody, suite au drame qui a occasionné la mort du jeune Bissau-guinéen, sera envoyé ce lundi même en prison, nous indiquent des sources de cette enquête citées par le journal « L’observateur ».
 
« J’avais juste fait des tirs de sommation pour disperser les manifestants qui nous attaquaient », s’est expliqué, selon ces sources,  le soldat incriminé qui fait part de son intention qui n’était pas d’ôter la vie à l’étudiant. Des explications qui néanmoins, ne suffisent pas pour éviter un emprisonnement au soldat de la deuxième classe à la zone militaire n5.
 
La victime Jean-Michel Cabral était étudiant en deuxième année d’informatique dans un établissement privé de Ziguinchor. Son corps a été rapatrié dans sa Guinée natale, les jours qui ont suivi le drame. Son bourreau lui, va élire domicile à la maison d’arrêt et de correction de la région sud.


Lundi 23 Janvier 2012 - 14:36


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter