PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Mtn-Bénin : le DG sommé de quitter le pays

Stephen Blewett, le directeur général de la filiale de la société de télécommunication sud-africaine MTN au Bénin est sommé de quitter le pays au plus tard le 24 novembre 2017.



Mtn-Bénin : le DG sommé de quitter le pays

« Il est mis fin au séjour de Monsieur Stephen Blewett de nationalité sud-africaine, pour avoir mené, sur le territoire de la république du Bénin, des activités attentatoires à la sécurité et à l'ordre public », indique un arrêté du ministre béninois de l'intérieur et de la sécurité publique.

Le ministère ne donne pas plus de précisions sur les faits qui lui sont reprochés, mais celui qui dirige depuis deux ans la filiale locale du groupe sud-africain de télécommunications MTN, est sommé de quitter le territoire béninois au plus tard le 24 novembre 2017.

Cette décision intervient une semaine après l'ouverture, par l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste, d'une procédure de sanction contre la société qui exploite le réseau MTN au Bénin.

Dans une décision rendue le 7 novembre 2017, l'autorité de régulation avait indiqué que cette société ne respectait pas certains textes qui encadrent son activité et qu'elle n'avait pas procédé au paiement des redevances de gestion et d'utilisation des fréquences pour les années 2016 et 2017.

La direction de MTN "indignée"

Le montant réclamé à cet effet s'élève à plus de 134 milliards de francs CFA.

Il faut également ajouter que la même société avait écopé, en juillet 2017, d'une amende de plus de 492 millions de francs CFA, pour des manquements aux obligations de qualité de service.

En réaction à l'expulsion de son directeur général Stephen Blewett, la direction générale de Mtn Bénin, dans un communiqué, a exprimé son indignation face à la décision du gouvernement.

"La raison évoquée pour l'expulsion prévue serait l'exercice « d'activités attentatoires à la sécurité et à l'ordre public. » Ces allégations sont sans fondement. M. Stephen R Blewett est un membre très respecté de la communauté et du secteur des télécommunications."


BBC Afrique

Vendredi 17 Novembre 2017 - 08:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter