Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Négociation d’une grâce pour Khalifa Sall : Moussa Taye dément l'avocat de l'Etat, Me Baboucar Cissé



Négociation d’une grâce pour Khalifa Sall : Moussa Taye dément l'avocat de l'Etat, Me Baboucar Cissé
Le porte-parole et Conseiller politique de l’ex-maire de Dakar dément l’avocat de l’Etat, Me Baboucar Cissé. La robe noire a, durant les plaidoiries sur le rabat d’arrêt introduit par les avocats de Khalifa Ababacar Sall, dit que ses proches négociaient une grâce pour obtenir sa libération.

« Maître Cissé lui-même sait qu'il ne dit pas la vérité. Il provoque simplement ses collègues de la défense qui ont expliqué à la Cour les injustices que subit Khalifa Sall depuis le début de cette affaire », déclare le Conseiller politique de Khalifa Sall à PressAfrik . 

Moussa Taye d’ajouter : « On peut être grassement payé pour faire le sale boulot mais l'éthique recommande de ne point mentir. Ce qui est clair, c’est que personne ne peut brandir une lettre de demande de grâce émanant de Khalifa ».

La Cour suprême en ses chambres réunies, se penche depuis ce matin sur le rabat d’arrêt introduit par les avocats de Khalifa Ababacar Sall.  Le verdict sera attendu dans quelques instants. 

En prison depuis le 7 mars 2017, l'ex-maire de la ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a été condamné pour 5 ans de prison ferme dans l'affaire dite de la caisse d'avance. Le gouvernement sénégalais l'avait poursuivi pour détournement de deniers publics d'un montant de 1,8 milliard F CFA.

Aminata Diouf

Mardi 16 Juillet 2019 - 18:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter