Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Nigeria: l'intérim assuré par Yemi Osinbajo peut-il se poursuivre?

Muhammadu Buhari a retrouvé sa famille et se repose dans son palais présidentiel d'Abuja. Le président nigérian doit écrire ce dimanche ou lundi à l'Assemblée nationale pour signifier son retour au Nigeria. C'est ce que prévoit la Constitution en période d'intérim. Depuis le 19 janvier, date de son congé pour raison de santé, Muhammadu Buhari a transmis le pouvoir à son adjoint Yemi Osinbajo. Selon une règle tacite non écrite, c'est au tour d'un président musulman d'exercer. Muhammadu Buhari est musulman sunnite, Yemi Osinbajo est chrétien évangéliste. L'intérim de Yemi Osinbajo peut-il se poursuivre dans un Nigeria où l'appartenance religieuse du président est un critère déterminant ? Quelques éléments de réponse.



Une partie du Nigeria a vécu et vit comme une parenthèse enchantée l'intérim assuré par Yemi Osinbajo. La personnalité du vice-président tranche avec la raideur affichée et assumée par Muhammadu Buhari.
 
Et pour l'analyste politique Gbola Oba, le président intérimaire se distingue par sa capacité à écouter : « Ce sens de l'empathie fait par exemple que les rebelles Delta du Niger font davantage confiance à Osinbajo en tant que président. Pour eux, c'est quelqu'un avec qui ils peuvent travailler. Et sur qui s'appuyer. Cela se concrétise de façon récente avec plus de 40% de reprise dans la production de pétrole dans cette région-là. »
 
De nombreuses voix dans la société civile espèrent prolonger l'expérience Yemi Osinbajo président. Pour Gbola Oba, ça ne serait pas souhaitable, « à cause de l'instabilité de la scène politique nigériane. Si Osinbajo est maintenu président plus que nécessaire, à coup sûr des problèmes pour l'instant cachés et des manœuvres politiciennes pourraient resurgir. Et avec un risque de dérapage violent qui ne serait pas bon pour la sécurité du Nigeria. »
 
Muhammadu Buhari poursuit son repos médical au moins jusqu'à la fin de ce week-end. Et depuis son retour au Nigeria, il n'a toujours pas indiqué quand il reprendra son mandat présidentiel de façon effective.
 


Rfi.fr

Dimanche 12 Mars 2017 - 08:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter