Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Nord de la Syrie: armée turque et rebelles poursuivent leur offensive

Plusieurs attentats-suicides ont été perpétrés dans différentes villes syriennes par le groupe Etat islamique ce lundi 5 septembre. Ils surviennent alors que l'organisation jihadiste enchaîne les revers militaires en Syrie. Dernier épisode en date : la Turquie et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) affirment que le groupe Etat islamique a été chassé de la frontière turco-syrienne.



L'avancée des rebelles syriens soutenus par l'armée turque au nord de la Syrie s'est poursuivi au treizième jour de l'opération « Bouclier de l'Euphrate ». Après avoir libéré la frontière de la présence du groupe EI, les regards se tournent désormais vers le sud, à al-Bab, où se sont retirés les jihadistes, et vers l'est, à Minbej, où se trouvent les combattants kurdes.
 
 → A (RE)LIRE : Syrie: série d'attentats dans des villes contrôlées par le régime
 
C'est ce qu'explique, Yaser Ibrahim, membre du bureau politique de la faction Noureldine el-Zinki, qui combat au sein de l'Armée syrienne libre (ASL) : « Notre bataille dans le nord de la Syrie vise Daech mais également le Parti de l'union démocratique et son bras armé, le parti séparatiste kurde YPG. La prochaine étape vise à nettoyer l'est de la ville d'Alep jusqu'au barrage de Techrine. »
 
« Que ce soit à Minbej ou à al-Bab, poursuite le combattant, nous tenons à l'unité du territoire syrien. Nous nous attendons à une résistance à Al Bab. Cependant notre plan est au point, nos moyens sont bons, et nous sommes déterminés à libérer cette région prochainement. »
 
Zone tampon
 
Libérer la région prochainement, c'est ce qu'espère aussi la Turquie qui ambitionne de créer une zone tampon au nord de la Syrie. En attendant, Ankara poursuit la construction d'un mur sur sa frontière libérée dans le but d'empêcher toute incursion venant du territoire syrien.


Source: Rfi.fr


Mardi 6 Septembre 2016 - 08:23