Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Présidentielle de 2019 : l’IED et l'opposition ne veulent ni de la Cena, ni de Aly Ngouille Ndiaye

Ni Aly Ngouille Ndiaye, encore moins la Cena, ne doivent organiser la prochaine élection présidentielle de 2019. C’est la conviction de l’opposition qui compte se faire entendre le 9 mars prochain, à la marche initiée par l’Initiative pour des élections démocratiques.



Présidentielle de 2019 : l’IED et l'opposition ne veulent ni de la Cena, ni de Aly Ngouille Ndiaye
L’initiative pour des élections démocratiques (IED) ne veut toujours pas voir Aly Ngouille Ndiaye organiser les prochaines élections au Sénégal. Ses membres qui se sont réunis mardi, soutiennent qu’une fraude à grande échelle est déjà orchestrée.

 «Le système de la fraude est déjà orchestré. La loi électorale est violée. Nous rejetons totalement le taux de fiabilité de 98% du fichier électoral et demandons plus que jamais un audit fiable du fichier. Nous disqualifions la Cena qui a montré ses limites. Les deux mois fixés pour la révision du fichier sont trop courts».

Oumar Sarr et Cie ne comptent pas baisser les bras avant d’obtenir gain de cause. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils ont annoncé leur intention de participer au sit-in du 9 mars prochain, devant le ministère de l’Intérieur.

 «Nous demandons aux Sénégalais de se présenter au ministère de l’Intérieur vendredi à 11h pour le sit-in. Nous sommes prêts à tout. L’objectif, c’est demander le départ du ministre de l’Intérieur de l’organisation des élections».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 7 Mars 2018 - 14:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter