Procédure d’urgence : les députés vont passer de 150 à 165

C’est aujourd’hui que les députés vont examiner, en procédure d’urgence, deux projets de loi relatifs au Code électoral. Mais l’un des deux projets suscite déjà une vive polémique, car faisant état de 165 députés en lieu et place des 150 qui siègent actuellement à l’hémicycle, avec notamment l’entrée des parlementaires de la diaspora à qui seront octroyés 15 sièges.



Procédure d’urgence : les députés vont passer de 150 à 165
C’est une réforme qui se profile à l’Assemblée nationale avec le vote de la loi relative au Code électoral qui va intervenir aujourd’hui. En effet, les députés sont appelés à se prononcer sur le passage du nombre de parlementaires de 150 à 165.

Ce projet de loi fait suscite déjà le désaveu de l’opposition, surtout ceux regroupés au sein de Mankoo Wattu Senegaal. Ces derniers voient d’un mauvais œil l’ajout de ces 15 parlementaires qui seront octroyés aux Sénégalais de la diaspora, eux qui avaient déjà rejeté l’idée des 160 députés dont il était question à ‘origine.

En plus de cette loi, Moustapha Niasse et Cie vont aussi examiner un autre texte  portant modification de la disposition sur les minimas et les maximas des départements.

Les discussions promettent d’être houleuses face à une majorité décidée à apporter la modification à la configuration de la 13 e législature, et l’opposition qui ne veut pas en entendre parler.

Ousmane Demba Kane

Lundi 2 Janvier 2017 - 07:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter