Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Procès de Barthélémy Dias : un de ses avocats boycotte, Me El Hadj se dispute avec…



Le procès de Barthélémy Dias se poursuit à la chambre correctionnelle de Dakar. Mais, l’audience a été perturbée par les échanges entre le juge et l’un des avocats du maire de Mermoz/Sacré-Cœur. Me Cheikh Khoureïchi Ba, puisque c’est de lui dont il s’agit, avait demandé au juge le renvoi de l’affaire pour lui permettre de s’imprégner du dossier ainsi que du jugement rendu en premier lieu. Mais, le juge lui a opposé un niet catégorique ordonnant la poursuite du procès.

 Me El Hadj Diouf qui fait partie du pool de défense de Dias-fils s’est aussi confronté au parquet et au juge. En effet, prenant la parole, l’avocat s’est dit estomaqué par les motifs de la condamnation de son client. Car, relève-t-il, aussi bien le juge démissionnaire Mamadou Hamidou Dème que le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums), Souleymane Teliko , tous avaient soutenu pratiquement les mêmes propos sur la marche de la justice. Ses propos n’ont pas enchanté le juge et le Procureur, lesquels n’ont pas manqué de le lui faire savoir.

A la barre, l’accusé qui est l’instigateur de l’appel a déclaré qu’il ne s’est attaqué à aucun juge. A l’en croire, il a tenu les mêmes propos que la Cour de justice de la Cedeao qui avait condamné le Sénégal à payer à Khalifa Sall 35 millions de francs. En acceptant de payer, relève-t-il, l’Etat a reconnu qu’il avait tort. Le procès se poursuit.

Barthélémy Dias est accusé d’avoir jeté le discrédit sur une décision de justice suite à ses propos tenus après la condamnation de Khalifa Sall à 5 ans de prison de ferme et à payer à l’Etat 1,8 milliards de francs Cfa. il avait été déjà condamné à 6 mois de prison qu’il a purgé entièrement.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 7 Novembre 2018 - 14:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter