Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



RDC: la province du Sud-Ubangi sous les eaux

Plusieurs milliers de personnes sont victimes depuis mi-octobre des inondations qui touchent les provinces du Sud- et du Nord-Ubangi. Le gouvernement a annoncé qu’il mobiliserait un fonds pour venir en aide aux victimes.



Habitations, écoles, hôpitaux et champs sont inondés. Des témoins décrivent une situation apocalyptique. À Libenge, par exemple, les habitants craignent que des épidémies se propagent parmi les sinistrés. Des cimetières ont été endommagés. Des ossements humains flottent encore dans certains quartiers. Ici, plus de 17 000 maisons ont été inondées, selon les autorités locales.
 
Ces inondations ont plus durement encore touché Zongo. Le gouvernement provincial du Sud-Ubangi y a répertorié plus de 5 000 ménages affectés, et plus de 14 000 maisons inondées. Certaines victimes avaient trouvé refuge dans les locaux de la mairie de la ville, mais ce site vient aussi d’être inondé.
 
Depuis environ trois semaines, dans les zones sinistrées, la majorité des hôpitaux et des écoles ne fonctionnent plus.
 
Jeudi, le gouverneur ainsi que les parlementaires de la province du Sud-Ubangi ont été reçus par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à Kinshasa. Ils veulent que le gouvernement classe le Sud-Ubangi comme une province sinistrée.
 
Trois des quatre territoires de cette province ont été touchés par ces inondations.
 
En début de semaine prochaine, le gouvernement devrait réunir le  Comité chargé des catastrophes. Il comprend notamment le vice-Premier Ministre, le Ministre de l’Intérieur et celui de la Sécurité et des Affaires coutumières. Ils devraient adopter un budget en faveur des populations sinistrées, précise un communiqué du conseil des ministres. Pendant ce temps, les eaux continuent à monter, déplore Caritas, l’une des rares ONG présentes dans la zone.

RFI

Dimanche 10 Novembre 2019 - 08:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter