Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rassemblement du M5: l’imam Dicko réclame le pardon pour IBK et dit ses vérités au peuple malien



Rassemblement du M5: l’imam Dicko réclame le pardon pour IBK et dit ses vérités au peuple malien
C'est un discours poignant que l'imam Mahmoud Dicko a tenu vendredi 21 août, lors du rassemblement organisé au Mali par le M5. Le très influent guide religieux a demandé aux Maliens d’accorder le pardon à l’ex-Président Ibrahima Boubacar Keita.

« Je suis imam et je reste imam. Je retourne à la mosquée. Je veux réconcilier tous les Maliens de Kayes à Kidal. Je vous demande de pardonner mon grand frère IBK. Nous n'avions pas souhaité qu'il parte de cette façon. Le Mali, c'est une seule famille. Je vous demande d’aller vers la paix. Rien que la paix entre les Maliens. Nous sommes de même famille et nous venons de la même famille. Je vous demande également de ne pas semer la haine et la vengeance entre vous », a-t-il déclaré.

Avant de dire ses quatre vérités au peuple malien. « Ce qui m’a gêné, c’est le fait que j’ai entendu que les biens privés de certains concitoyens ont été pillés, saccagés et vandalisés. Donc à partir de ce soir (hier, ndlr) , j’aimerais vous dire que je suis contre le paillage, le vol et le vandalisme des biens publics et privés. Le Mali est un pays de paix , de cohésion sociale, mais aussi un pays de concorde. Il ne faut pas oublier que nous sommes un peuple digne, nous sommes un peuple debout. C’est pourquoi je vous demande de faire la paix avec vos frères de tous bords. Nous sommes tous des Maliens. Je ne veux plus que vous mettez ce que j’ai vu sur vos pancartes. Je suis contre cette pratique. Donc je demande à mes enfants d’arrêter ces pratiques qui ne nous honorent pas. Je remercie les forces de défense pour leur implication dans ce combat historique. Mais je leur dit aussi que le peuple les observe dans ce combat ô combien important pour le Mali. Merci pour le parachèvement de notre combat commun »

AYOBA FAYE

Samedi 22 Août 2020 - 12:32


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Ndiaye le 22/08/2020 14:48
Il faut demander à tous ceux qui vont souffrir du fait des fermetures des frontières leurs difficultés pour s'apprivoisoner
Et des morts et blessés ,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter