Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM





PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)









Récupération des Régions nord Mali : Les quatre vérités de CMD


Rédigé le Vendredi 7 Décembre 2012 à 15:27 | Lu 274 fois | 0 commentaire(s)


Pas question d’autonomie pour les rebelles encore moins d’auto-détermination. Les terroristes, qu’ils plient leurs bagages et partent. Le Premier Ministre CMD vient de boucler un voyage sur le Tchad s’inscrivant dans la dynamique de la mobilisation de la communauté internationale pour une sortie de crise. A l’issue de son voyage, le Chef de Gouvernement a livré une interview aux envoyés spéciaux de l’Ortm. Interview dans laquelle, il désavoue, sans le dire textuellement, la délégation malienne présente au Burkina qui, bien que conduite par le Ministre des Affaires Etrangères du Mali, ne saurait répondre au nom du Gouvernement malien. Dans la même veine, le PM explique qu’il ne saurait être question d’une quelconque autonomie, encore moins d’auto- détermination pour les aventuriers du Mnla et d’Ançar-dine. Tout comme, dira-t-l, ne sauraient être négociables l’intégrité territoriale du Mali et le caractère laïc de la République. Intégralité de l’entretien


Récupération des Régions nord Mali : Les quatre vérités de CMD

Récupération des Régions nord Mali : Les quatre vérités de CMD

Ce qui n’est pas négociable : l’intégrité et le caractère laïc du Mali’

« Cette visite rentre dans le contexte de la mobilisation de la communauté internationale autour du peuple malien et de son armée. Parce que nous avons besoin de l’aide de la communauté internationale autour de notre armée pour bouter hors de notre territoire les terroristes narcotrafiquants. Ma position n’a pas changé et ne changera pas.  Personne dans le monde ne va négocier  avec des terroristes. Donc, il n’est pas question de le faire ici au Mali. Nous avons des compatriotes qui sont rebelles qu’on appelle Ançar-dine ou quel qu’il soit. Il faut qu’ils comprennent une chose : l’intégrité territoriale du Mali n’est pas négociable, il ne sera pas question d’une autonomie et d’une auto –détermination quelque forme que ce soit, l’Etat laïc de la République du Mali n’est pas négociable. Et ne le sera jamais.

‘Point de milices, l’armée  pour la sécurisation du territoire’

L’entièreté de la sécurisation du territoire sera assurée dans tous les cas  par l’armée malienne et les forces de sécurité, mais pas d’autres forces, d’autres milices. Cela aussi est non négociable.Lorsque ces gens auront compris et reconnu cela, publiquement pas dans les capitales régionales de la sous-région, mais publiquement. En ce moment, je serai en mesure peut-être de les écouter officiellement et de leur envoyer officiellement des gens pour prendre les choses en main et voir comment gérer cette affaire. Sans équivoque, qu’ils comprennent les choses non négociables. Ils n’ont qu’à l’annoncer publiquement et indépendamment et en ce moment on pourra faire un pas dans ce sens.

Aucun dialogue avec les terroristes : les bouter hors de notre territoire.

Pour ce qui concerne les terroristes, il n’ y a même pas lieu de négocier, car il n’y a pas de dialogue possible. Ce ne sont pas des compatriotes à nous, on ne  sait pas d’où ils viennent. Qu’ils plient leurs bagages et partent. Sinon nous sommes en train de chercher les muscles dont on a besoin pour les bouter hors de notre territoire.
 
2 heures pour chacun Malien en vue de  signifier à la Communauté internationale le besoin de la résolution sous le chapitre 7
pour le déploiement de la force internationale au Mali »

Pendant que cette priorité et la priorité de mes priorité, à savoir rassembler le monde entier au chevet du pays, je demande à tous mes concitoyens de montrer un visage uni aux yeux du monde. Je demande à tous mes compatriotes de l’intérieur comme de l’extérieur, que le samedi qui vient, à partir de 11heures GMT où qu’ils  soient de trouver une façon  pour marquer 2 heures de temps, pour dire à la communauté internationale que le peuple malien veut cette résolution sous le chapitre 7 pour le déploiement de la force internationale au Mali »
 
 
 
Source : La Nouvelle Patrie




div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports