PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Redynamisation d'AND JEF/PADS - A: Landing Savané appelle ses femmes, jeunes, enseignants et cadres à innover



Redynamisation d'AND JEF/PADS - A: Landing Savané appelle ses femmes, jeunes, enseignants et cadres à innover
Secrétariat Exécutif  (SE) de And Jef / PADS-A s'est réuni ce mercredi sous la présidence de Landing Savané. Abordant le point relatif à la vie du Parti, le SE s'est félicité du rapport présenté par le groupe de travail mis en place sur instruction du Secrétaire général, lors de la réunion du 20 Septembre 2017.

« Les orientations pertinentes de ce rapport permettront de mobiliser les responsables autour des tâches d’implantation et de massification mais également de formation des militants et d’animation du parti articulées à la préparation du  bureau politique du 16 décembre 2017, à l'organisation des tournées dans les différents départements du pays, des forums thématiques et du congrès prévu en décembre 2018 », note le secrétaire national à la Communication, Fallou Sarr, dans un communiqué parvenu à PressAfrik.com.

Dans ledit document, le SE appelle les fédérations, les mouvements internes (femmes, jeunes, étudiants, enseignants, cadres,) à faire preuve de plus d’imagination et de créativité pour innover dans les méthodes de redynamisation du parti.

Pour AND JEF/PADS - A, « le dialogue facteur de stabilité politique, est consubstantiel à la consolidation de l'Etat de droit et à l'approfondissement de la démocratie c'est pourquoi, le SE salue l'appel au dialogue national lancé par le Président de la République et l'encourage à poursuivre ses efforts pour bâtir une société du respect des règles et valeurs communes tout en recherchant des consensus forts sur les grandes questions qui rythment la vie de notre pays ».

Dans ce sillage, Landing Savané et Cie estiment que « les partis qui soutiennent le gouvernement et ceux de l'opposition ont une responsabilité commune, celle d'assurer le bon fonctionnement de nos institutions, de renforcer la confiance des citoyens dans le système politique, et dans l'organisation et le déroulement des opérations électorales ».

Par conséquent, le SE « tout en exhortant le gouvernement à toujours chercher à instaurer un processus de recherche de consensus, notamment sur le processus électoral, encourage les partis d'opposition à nouer un dialogue franc et  constructif avec le gouvernement afin de favoriser la participation de tous au jeu politique ». 


Jeudi 16 Novembre 2017 - 20:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter