Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rencontre Wade – Condé : Conakry prêt à accueillir Karim Wade

Karim Wade pourrait déposer ses balluchons à Conakry dans les prochains jours. Alpha Condé a offert cette possibilité à l’ancien président de la République du Sénégal suite à leurs discussions de ce week-end. Le président Guinéen et l’ancien chef de d’Etat français, François Hollande ont tenté de rappeler Wade à la raison. En échange de cesser ses appels à l’insurrection et au sabotage de la présidentielle du 24 février.



Rencontre Wade – Condé : Conakry prêt à accueillir Karim Wade
Alors que les autorités sénégalaises surveillaient attentivement les vols à l’arrivée de Conakry dans l’espoir de ne pas être pris de cours par l’arrivée, improbable, de Karim Wade chez Alpha Condé, c’est le séjour du Pape du Sopi qui n’était pas prévu à l’agenda de ce week end qui a changé les dés.

On susurre  que l’arrivée de Wade en Guinée en même temps que celle de l’ancien président français, François Hollande, est la suite logique de l’ingérence que Conakry a entreprise une médiation, informe le site Guinéen. L’objectif est donc de convaincre l’ancien chef de l’Etat du Sénégal (2000- 2012)  d'arrêter son appel à l'insurrection et au  sabotage du scrutin présidentiel prévu dimanche prochain.

Et pour ce faire, Le président de la Guinée, Alpha Condé, a fait savoir à  son hote que son pays est disposé à accueillir Karim Wade, si ce dernier, qui est en exil au Qatar, en exprime la demande. Il s'agit de l'un des résultats de la visite de l'ancien chef de l'État à Conakry, ce weekend.


L'ancien Président français François Hollande a pris part aux discussions. Tout comme le Président ivoirien, Alassane Ouattara, qui est intervenu depuis Paris par téléphone.

Mais selon Source A les discussions n'ont pas été faciles. Wade a continué d'exiger un report de la présidentielle, refusant au passage de prendre l'appel de Ouattarra. Ce dernier, réputé proche de Macky Sall, était présent à Dakar pour l'investiture de ce dernier pour la présidentielle.

Fana CiSSE

Lundi 18 Février 2019 - 09:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter