Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rencontre de Conakry : Ce que Wade, Condé et Hollande se sont réellement dits

Les déclarations incendiaires de l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade tenues à son retour à Dakar le 7 février passé ont été un prétexte pour Alpha Condé de tenter une médiation. Un accord aurait été trouvé à l’issue des discussions.



Rencontre de Conakry : Ce que Wade, Condé et Hollande se sont réellement dits
L’ancien président sénégalais a été reçu avec les honneurs à Guinée Conakry. Il y était sur invitation du chef d’Etat Alpha Condé. Les discours incendiaires du Secrétaire général national du PDS (opposition sénégalaise) et ses bombes à fragmentation contre Macky Sall et des membres de sa famille ont poussé ces deux grandes personnalités à tenter de désamorcer la bombe.

À la suite de deux tête-à-tête, Abdoulaye Wade a fait part de son courroux. Il n’a pas raté comme à son habitude Macky Sall. Le président Guinéen a acquiescé et est revenu sur le coup de froid entre lui et son homologue sénégalais. Toutefois, il a tenu à lui faire comprendre qu’il y a plus important par rapport à toutes les raisons qui peuvent justifier leurs brouilles. «Vous avez un lourd héritage à sauvegarder et à perpétuer. Vous avez marqué positivement l’histoire politique du Sénégal aussi bien en tant qu’opposant que président de la République», lui a fait savoir Alpha Condé. Il lui supplie d’arrêter de tenir ce genre de discours qui peut créer des tensions au Sénégal. Condé a surtout invoqué son statut d’ancien chef d’Etat, mais surtout de sage par rapport à son âge.

Des conseils et rappels à la raison qui ont semblé porter leurs fruits. Abdoulaye Wade a été très sensible aux propos de Condé et de Hollande. Il s’est engagé à ne rien faire qui pourrait ajouter à la tension ou créer des troubles au Sénégal. Afin de donner des gages, il a annoncé une deuxième visite chez son guide et Khalife Général des Mourides.

Le président Guinéen a bien apprécié la réceptivité de Abdoulaye Wade. Il est en train d’étudier les modalités d’une rencontre avec Macky Sall pour mieux arrondir les angles et si possible ramener les deux personnalités politiques sénégalaises autour de la table. Sauf que le temps et l’agenda de Macky Sall sont contre cette volonté de Alpha Condé.

Jean Louis DJIBA

Lundi 18 Février 2019 - 10:22




1.Posté par Mor Fall le 18/02/2019 17:21
Ah bon Hollande et wade sont de la même génération ???????????????????????????
Vraiment nos journalistes sont nuls.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter