Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Revue de presse du mercredi 12 avril 2017) Encore la CAN qui nous rattrape…



L’arrestation d’un ressortissant nigérian le 1er avril par le commissariat de police du Point E et de deux marocains le 29 mars à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor, est à la UNE de plusieurs journaux. Le QUOTIDIEN soutient que l’arrestation de ces trois présumés djihadistes par la police nationale montre l’efficacité du système de renseignement pour prévenir les menaces terroristes. Le journal rappelle que cela intervient après l’arrestation de 3 supposés terroristes maliens qui seraient impliqués dans l’attentat de Grand-Bassam en Côte d’Ivoire. VOX POPULI citant la police, explique que le ressortissant nigérian est arrivé au Sénégal en provenance de la Mauritanie où il a séjourné des mois et depuis 2013, il vivait à l’unité 15 des Parcelles Assainies. L’OBS ajoute que cet ancien étudiant en informatique au Nigéria serait à Dakar dans le but de recruter des terroristes pour Boko Haram.
WALFQUOTIDIEN qui considère que la menace terroriste s’accentue au Sénégal, renseigne que ces dernières arrestations portent à 37 le nombre de personnes poursuivies pour des faits liés au terrorisme et incarcérées dans les prisons sénégalaises.

L’AS informe que le chef de l’Etat était hier à Tivaouane dans le cadre d’une visite privée qu’il a rendue à la famille Sy. Le khalife général des Tidianes s’est félicité des actes posés par Macky Sall dans le cadre du dialogue au Sénégal. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine de soutenir que « un pays ne peut pas se construire sans la paix et la concertation ». Dans le SOLEIL, le chef de l’Etat a réaffirmé sa volonté à renouer le fil du dialogue avec toutes les forces vives de la nation.

« De la place de l’Obélisque à la place Soweto (Assemblée nationale) : Y en a marre, au défi de la real politik », c’est le titre à la UNE de SUDQUOTIDIEN. L’analyste politique, Momar Diongue trouve cohérent la démarche de Y en a marre dans ce type d’élection, tout comme dans un contexte de désaffection des populations vis-à-vis des politiques. Et pour l’autre analyste, Momar Seyni Ndiaye, la vague d’attaques du camp du pouvoir contre Y en a marre a rapproché la société civile en dormance et une opposition émiettée.

A la UNE de la TRIBUNE, on présente Abdoulaye Wade comme le maître du jeu de l’opposition. Selon le journal, l’ancien chef de l’Etat se trouve au cœur de la stratégie d’unification de l’opposition en vue des prochaines législatives. Il est déterminé à imposer un régime de cohabitation en inversant les rapports de force à l’Assemblée nationale. En tout cas VOX POPULI parle de « tractations triangulaires Paris-Doha-Dakar ». En se posant la question sur des retrouvailles Wade-Idy-Karim. Selon le journal, depuis Doha, Karim a câblé le président de Rewmi et ce dernier est à Paris depuis hier pour une éventuelle rencontre avec Wade.

ZOOM INFOS met à sa UNE, Amadou Bâ. Selon le journal, dans la bataille de positionnement à l’Apr, après des manœuvres supposées de Harouna Dia, Mimi Touré, Abdoulaye Daouda Diallo, il faut maintenant compter avec le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui tisse lentement mais sûrement sa toile en plaçant ses hommes dans le dispositif du « Macky ».

A la UNE de DIRECT INFO, on informe que Mouth Bane livre Pape Alé Gueye à l’Ofnac. Le président du mouvement « Jubanti Sénégal » a adressé une lettre à l’Ofnac pour une enquête sur le dossier entre l’Aser et Myna Distribution, l’entreprise de Pape Alé Gueye concernant un marché d’électrification rurale avec une convention de 74 milliards. La présidente de l’Ofnac a confirmé la volonté de sa structure de diligenter une enquête sur cette affaire.

Encore des morts sur nos routes. Selon l’AS un véhicule de transport en commun, surchargé et qui roulait à vive allure a dérapé après l’éclatement de ses pneus avant. Bilan 5 morts et plusieurs blessés graves. Cela s’est passé sur la nationale 6 à Goudomp.

LIBERATION informe que Daouda Mbow et un de ses collaborateurs sont à garde à vue. Le patron de la Nouvelle vision de l’automobile (Nva) est au centre d’un trafic international de véhicules de luxe et de motos volés en Europe. Selon le journal, la Dic qui a saisi 8 véhicules et 10 motos, a découvert une partie du butin dans un parking souterrain aménagé par Daouda Mbow dans sa villa sise à la Zone A.

LES ECHOS qui relatent le ras-le-bol des masseuses. Elles dénoncent dans le journal « des hommes de tenue qui nous violent et nous extorquent des fonds » et « des gros bonnets et des marabouts hypocrites ». Elles menacent de déballer si les acharnements se poursuivent car ayant à leur possession des vidéos.

On termine avec le même journal. LES ECHOS informent que l’entreprise gabonaise JIRE TEXTILE qui avait fait le flocage in-extremis, lors de la dernière CAN, des maillots de l’équipe nationale, arrivés en retard et vierges, court toujours derrière une facture de 2,4 millions. Las d’attendre, son patron a saisi il y a quelques jours l’ambassadeur du Sénégal au Gabon. Encore la CAN qui nous rattrape, se désole le journal.
 


Mercredi 12 Avril 2017 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter