Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Royaume-Uni: nouveau scandale autour d'une fête à Downing Street en plein confinement

La presse britannique ne parle que de ça ce mardi 11 janvier : une fête a été organisée par les employés du Premier ministre au 10 Downing Street en mai 2020. Le pays était alors durement confiné. Ces révélations rajoutent une couche de pression sur les épaules de Boris Johnson.



Quarante personnes, dont le Premier ministre Boris Johnson et son épouse, auraient partagé un verre dans le jardin du 10 Downing Street. Ils étaient invités par le secrétaire général de la résidence à « profiter du beau temps après une difficile période ». C’était le 20 mai 2020. Le même jour, le ministre de la Culture rappelait aux Britanniques que les rassemblements en extérieur, c’était deux personnes maximum.

Les accusations s'accumulent
C’est au moins la quatrième fois que la presse accuse le Premier ministre ou ses employés d’avoir violé les restrictions sanitaires… Des accusations à chaque fois réfutées ou minimisées par Boris Johnson. Les familles de victimes du Covid-19 sont furieuses alors que certains n’ont même pas pu assister aux funérailles de leur proche à cette époque.

La presse britannique dénonce le « deux poids, deux mesures » du gouvernement. La numéro 2 de l’opposition, Angela Rayner, estime que le Premier ministre « devrait avoir honte de lui » et qu’il n’est plus légitime à son poste. Une enquête au sein de Downing Street est en cours. La police a indiqué ce mardi « être en contact avec le cabinet du Premier ministre ».

Rfi

Mardi 11 Janvier 2022 - 13:42


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter