Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Saccages des brigades : la gendarmerie nationale en appelle à la prise de conscience



Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, la gendarmerie nationale dit, prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la sauvegarde de leurs cantonnements, suite aux saccages des brigades par des manifestants.

Depuis le début des troubles constatés ces jours-ci, des casernes de gendarmerie ont fait l'objet d'attaques menées par des manifestants. Selon le communiqué, la brigade de Diaobé a été prise d'assaut hier, samedi. Dans la foulée, ses bâtiments et ses véhicules de service ont été incendiés. "A ce rythme, ces destructions annihileront sans nul doute les efforts consentis durant ces années pour relever le niveau de sécurité des", a fait savoir la gendarmerie.

Toutefois, la gendarmerie  et ses infrastructures détiennent des armes, des munitions et des explosif, qui pourraient être les cibles des actes de pillages, d'après le communiqué de la gendarmerie. A cet effet, le haut commandant de la gendarmerie nationale "en appelle à la prise de conscience des populations pour préserver le potentiel des unités et éviter surtout de créer une situation favorable à la criminalité et au banditisme".

En effet, les commandants de caserne auraient reçu des instructions pour prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la sauvegarde de leurs cantonnements conformément en leurs lois et règlements en vigueur.

Adji Loly Diallo (stagiaire)

Dimanche 7 Mars 2021 - 15:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter