Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sandiara va se doter d’un marché international de bétail et de légume

Grâce à une enveloppe de 5 milliards de Frs CFA injectée par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), la commune de Sandiara va abriter un marché international de bétail et de légumes. Hier (jeudi) le Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, Cheikh Ahmet Tidiane Bâ et le maire Serigne Guéye Diop ont procédé à la signature d’un accord liant les deux entités pour lancer cette infrastructure qui va créer plus de 1000 emplois directs.



Sandiara va se doter d’un marché international de bétail et de légume
Après le pôle industriel, le port sec, la Cité financière, la Commune de Sandiara veut désormais marquer un pas de plus en réorganisant son secteur commercial. C’est pourquoi, un projet qui sera financé par un partenariat public-privé a été lancé hier. Ainsi, pour la réalisation d’un tel projet qui va créer plus de 1000 emplois directs et qui permettra à la commune de résoudre un vieux problème de modernisation de son commerce, un accord de partenariat public-privé a été signé hier (jeudi) entre le Ministre- Conseiller Serigne Guéye Diop par ailleurs maire de la ville et le Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), Cheikh Ahmet Tidiane Bâ.

Ce projet de marché international moderne qui sera érigé sur une superficie de 10 hectares, coûtera 5 milliards de Frs CFA. L’infrastructure se compose comme suit : une partie foirail pour 1000 bovins et 5 000 caprins ; un abattoir ultra moderne avec un centre biogaz ; un marché de gros fruits et de légumes ; un marché de gros poisson ; un marché de gros viande ; un centre d’exposition et de foire de 3000 mètres carré ; un marché de détaillants au centre du village pour fournir tous les produits alimentaires de consommation au marché de détail de Sandiara. .

En effet, le marché hebdomadaire de la ville qui est le deuxième marché hebdomadaire le plus rentable au Sénégal après celui de Diaobé, sera modernisé par le maire de la ville. Grâce à la réalisation de ce projet, il ne s’agira plus d’un marché hebdomadaire où la collectivité attend chaque samedi pour organiser cette rencontre. A en croire le maire «la modernisation du marché de la ville fait partie des piliers essentiels de Sandiara émergent qui est une déclinaison locale du plan Sénégal émergent».

Cheikh Ahmeth Tidiane Bâ, Dg de la CDC, de noter pour sa part que l’accompagnement des Communes est une mission de son agence et que la réalisation de projets ambitieux permettra de doter la ville d’un marché ultra moderne.
« La semaine dernière, nous étions à Saint Louis et aujourd’hui nous sommes à Sandiara. Vous savez que la CDC est dans une dynamique d’assumer ses missions légales. Vous savez que les lois qui régissent la Caisse des dépôts et de consignation, notamment la loi 2006-03 et la loi 2017-32 imposent à la Caisse d’accompagner les collectivités locales. Nous sommes heureux d’être avec notre ami Serigne Guéye Diop pour l’accompagner dans un projet innovant moderne et sécurisé », a-t-il souligné, selon le correspondant du journal Le Témoin à Mbour.

AYOBA FAYE

Vendredi 11 Juin 2021 - 10:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter