Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Se faisant passer pour des agents de la SDE, Senelec... des malfaiteurs engrangent un butin de plus de 61 millions de francs.

Les nommés Mohamed Al Amine Diagne Diop alias Leo, Mouhamadou Konaré alias Papis, Ousmane Konaré, Moussa Diallo alias Pécoss et Mbaye Diagne alias Préfet ont comparu, hier, à l’audience de la chambre criminelle du tribunal de grande instance (Tgi) de Dakar. Ils répondaient des faits d’association de malfaiteurs, vol commis en réunion avec usage d’armes et de véhicule, usurpation de fonction, recel. L’affaire est renvoyée au 20 janvier pour la comparution des conseils de la défense.



 Les faits pour lesquels les accusés ont comparu, hier, à l’audience de la chambre criminelle se sont déroulés entre 2015 et 2016. S’étant connus lors de leur séjour carcéral en 1999 à Rebeuss, Mbaye Samb alias Préfet et Mouhamadou Konaré ont gardé le contact jusqu’en 2015 où ils ont commencé à cambrioler des maisons dans les quartiers résidentiels de Dakar. Ils ont été perdus par les femmes de ménage des maisons visitées.

Il s’agit des dames Rokhaya Pouye, Gnilane Diouf, Rose Sène, Ramatoulaye Ouattara, Yama Ba, Aicha Karamoko, Awa Diop et Yama Ba qui ont pu reconnaitre les malfaiteurs qui se présentaient à bord d’un véhicule Toyota Avensis dans les maisons en l’absence de leurs patrons dans les quartiers résidentiels à Sacré-Cœur, Almadies, Ngor, Yoff, Mamelles, Ouakam et Hann-Maristes.

Ces visiteurs particuliers se faisaient passer pour des agents de la SDE, de la Senelec ou des policiers avant d’accéder dans les chambres des propriétaires des lieux pour y dérober des tissus Geztner, des montres, des bijoux et des numéraires dont le total a été estimé à plus de 61 millions de francs. Les malfaiteurs avaient cambriolé le 14 mars 2016 à 11 heures la maison de la dame Yaye Hindou Guèye à la Sicap Sacré-Cœur 3. Ils avaient emporté un Psp Vita de marque Sony, un téléphone Alcatel, une somme de 90.000 francs, 460 euros, des bijoux en or et plaqués or, des parfums de classe et des tissus Geztner.

En s’enfuyant à bord de leur voiture, et alors qu’ils étaient poursuivis, les malfaiteurs ont cogné une domestique dont ils ont fracturé la jambe. Les accusés ont été appréhendés lorsque le nommé Alioune Badara Faye avait cité Mouhamadou Al Amine Diagne Diop alias Léo qui lui aurait remis, à titre de gage, un téléphone retrouvé entre les mains de sa promise Awa Bacary Niang. Les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) avaient effectué une perquisition dans la chambre de Léo. Ils y avaient découvert un important lot de bijoux et diverses matières dissimulées dans un sac que l’accusé soutenait avoir acquis auprès d’un certain Oumar Cissé.

Après les avoir identifiés, la Dic a procédé à l’arrestation des autres mis en cause. Leur modus operandi était simple. Les malfaiteurs se présentaient dans les maison à cambrioler en se faisant passer tantôt pour des agents de la SDE ou de Senelec et parfois pour des policiers. La bande était composée du cerveau Mouhamadou Konaré alias Papis qui choisissait les maisons à cambrioler en fournissant la logistique. C’est-à-dire une voiture avec fausse plaque d’immatriculation, un gyrophare, un marteau, des menottes, un testeur d’or. Après chaque coup, il partageait le butin avec les membres et se retrouvait avec 1 à 2 millions de francs. Oumar Cissé était chargé de surveiller les domestiques pendant que ses acolytes dévalisaient les maisons. Les accusés avaient contesté les faits et la propriété du matériel de cambriolage trouvé lors des perquisitions effectuées à leurs domiciles.

L’accusé Mbaye Samb alias Préfet est décédé le 21 novembre 2018 à l’hôpital Fann du paludisme. La chambre criminelle a renvoyé l’affaire au 20 janvier prochain pour la comparution des avocats de la défense. 

Le Témoin

AYOBA FAYE

Jeudi 17 Décembre 2020 - 12:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter