Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Séisme au Japon : le bilan s’élève à 44 morts

Plus aucune victime n’est portée disparue après le tremblement de terre de magnitude 6,6 qui a touché l’île de Hokkaido jeudi. 2 700 personnes sont encore hébergées dans des refuges.



Séisme au Japon : le bilan s’élève à 44 morts
 Le bilan du séisme de magnitude 6,6, qui a frappé jeudi 6 septembre l’île de Hokkaido, dans le nord du Japon, s’établit désormais à 44 morts et plus aucune personne n’est portée disparue, a annoncé le gouvernement lundi 10 septembre.
Environ 40 000 secouristes (pompiers, policiers, soldats) restent, cependant, sur place pour apporter de l’aide aux habitants, dont plus de 2 700 sont encore hébergés dans des refuges.
 
La majorité des décès ont été recensés dans le village d’Atsuma, niché au pied des montagnes, où des maisons ont été ensevelies par un énorme glissement de terrain provoqué par le tremblement de terre.
 
Précipitations attendues
« Le gouvernement va prendre toutes les mesures nécessaires afin que chacun puisse retrouver une vie normale et sûre dès que possible », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, lors d’un point de presse. Il a aussi appelé les habitants à être vigilants, alors que des précipitations sont attendues dans la région, ce qui pourrait entraîner des coulées de boue.
 
Le premier ministre, Shinzo Abe, qui s’était rendu dimanche sur place, a promis de « faire de son mieux » pour remettre en état les régions affectées par les récentes catastrophes naturelles.
 
Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et subit chaque année quelque 20 % des séismes les plus forts recensés dans le monde. Juste avant le séisme de Hokkaido, l’ouest du pays avait été touché par un violent typhon qui a fait onze morts et conduit à la fermeture de l’aéroport du Kansai (Osaka).
 
Début juillet, l’archipel a également subi des pluies d’une ampleur exceptionnelle qui avaient provoqué inondations et glissements de terrain, tuant plus de 220 personnes.
 

Le Monde.fr

Lundi 10 Septembre 2018 - 16:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter