Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Session du CESE: le fonctionnement de l’administration sénégalaise ouvertement décrié



Session du CESE: le fonctionnement de l’administration sénégalaise ouvertement décrié
Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a tenu mercredi sa deuxième séance d’information avec l'Association des brevetés de l'École nationale d'administration et de magistrature (Abenam). Tous les intervenants ont ouvertement décrié le fonctionnement de l’administration sénégalaise avant de plaider pour des réformes profondes.

Pendant quatre tours d'horloge, les conseillers, avec à leur tête la présidente Aminata Touré, ont planché sur le thème du jour: « L'administration dans le processus d'émergence : entre mutation, changement et ajustement ». Selon la présidente, « il faut revoir la marche de l'administration sénégalaise ».

Pour le Secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, Alioune Badara Diop, on ne peut pas envisager une économie durable sans une administration performante. Or, rappelle-t-il, les textes qui régissent la fonction publique remontent à 1961. « C’est pourquoi notre administration est lente », juge-t-il.

A la fin de la rencontre qu’elle a présidé, Aminata Touré a plaidé pour la poursuite des efforts de dématérialisation en visant les 100%, dans un but d’une plus grande célérité des procédures administratives. Ce qui pourra permettre d’atteindre les standards internationaux les plus réputés performants.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 1 Août 2019 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter