Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sicap Mbao: l’état piteux du marché met les commerçants en colère

​Le marché de Sicap Mbao étant dans un état piteux, l’Association and defar marché Sicap Mbao a manifesté, dimanche dernier, son mécontentement devant le sous-préfet de l’arrondissement de Thiaroye, Marcel Thiaw, le représentant du maire de Diamaguéne Sicap Mbao, Mouhamed Gning, l’honorable député Aissatou Camara et le responsable politique Abdou Samath Diouf. Ainsi les commerçants demandent la réfection daredare du marché avant l’arrivée des pluies.



Sicap Mbao: l’état piteux du marché met les commerçants en colère
Dalles affaissées et effondrées en partie. Des poteaux et planches hauts fissurés laissant apparaitre des aciers rouillés. Absence d’étanchéité, branchement anarchiques des câbles électriques, rigoles et tuyaux d’évacuation de la plomberie défectueux. Absence de conditions d’hygiène et absence de solidité du bâtiment nécessaire au maintien de la sécurité publique. Ce sont- là les nombreux problèmes auxquels les commerçants du marché de Sicap Mbao sont confrontés.

Après la fermeture du marché depuis plus de 6 mois, ils demandent sa réfection le plus rapidement possible. Pour eux, c’est un manque de soutien de l’autorité. Pour Ablaye Ndiaye, président du marché de Sicap Mbao, les autorités locales et le gouvernement doivent leur apporter un soutien car cela fait plusieurs mois qu’ils sont dans des conditions déplorables et aucune mesure n’a été prise.

« C’est vraiment dommage pour nous les commerçants du marché de Sicap Mbao. Nous sommes des pères et mères de famille et nous n’avons que ce lieu pour travailler », regrette le président de l’Association and defar marché Sicap Mbao, Ablaye Ndiaye.

Poursuivant, il demande à l’Etat et aux autorités locales de leur venir en aide afin que le marché soit réfectionné avant l’arrivée de l’hivernage. « Nos mamans sont exposés sous le soleil et si jamais le marché n’est pas réfectionné avant l’arrivée des pluies, nous allons souffrir davantage », martèle Ablaye Ndiaye.

Pour le sous préfet de l’arrondissement de Thiaroye, des mesures ont été prise et l’Etat va, avec des partenaires, apporter des solutions face à ce problème. Seulement, fait-il savoir, il ne faut pas que les commerçants se précipitent. Il a aussi profité de cette rencontre pour demander à la maire de faire tout son possible pour apporter son soutien aux commerçants du marché de Sicap Mbao.

De la même manière, l’honorable député Aissatou Cissé a aussi assuré qu’elle va porter le combat à l’hémicycle pour que ce problème des commerçants soit réglé une bonne fois pour toute, rapporte Le Témoin.

AYOBA FAYE

Jeudi 10 Juin 2021 - 12:49


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter