Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Supposé lien avec des salafistes : « ceux qui m’accusent n’ont qu’à le prouver », a dit Ousmane Sonko



Supposé lien avec des salafistes : « ceux qui m’accusent n’ont qu’à le prouver », a dit Ousmane Sonko
Invité du journal Afrique de TV5, l’opposant Ousmane Sonko, leader du parti Pastef /Les Patriotes est revenu sur plusieurs de l’actualité nationale, notamment le supposé lien avec des salafistes, sa non-participation au dialogue national initié par Macky Sall et la suppression du Franc CFA au profit de la nouvelle monnaie ECO.

« Ceux qui m’accusent d’avoir un lien avec des salafistes n’ont qu’à le prouver », a répondu Ousmane Sonko qui, a par ailleurs, jugé non important de participer au dialogue national, lancé depuis mai dernier par le président Macky Sall.

« Le dialogue national ne nous intéresse pas parce que nous considérons qu’il n’y a pas de raison de dialoguer. Les problématiques politiques qui se posent sont liées à la responsabilité exclusive de Macky Sall qui a instrumentalisé son Etat, son appareil judiciaire pour persécuter l’opposant », a expliqué Sonko.

Selon Sonko, c’est à Macky Sall de se sortir tout seul du bourbier dans lequel il s’est fourre. Nous sommes les seuls à incarner une opposition dure et radicale. Nous ne voudrons pas nous compromettre dans des exercices qui à terme, n’ont qu’un objectif : aider Macky Sall à sortir de son bourbier et pour certains se partager des strapontins ».

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 16 Janvier 2020 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter