Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tabaski: l’UCG déploie 3600 agents à Dakar et dans les autres régions pour se débarrasser des ordures

L’Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides (UCG) a déployé plus de 3600 agents sur le terrain au lendemain de la fête de la Tabaski pour se débarrasser des ordures et tas d’immondices.



Tabaski: l’UCG déploie 3600 agents à Dakar et dans les autres régions pour se débarrasser des ordures
Madani Sy, coordonnateur de l’inspection de l’UCG indique qu’un dispositif est mis sur le terrain à savoir plus de 3600 agents sur le terrain à Dakar et dans les autres régions du pays pour se débarrasser des ordures. « Toutes les zones ont été ciblées, nous avons mobilisés plus de 3600 agents à Dakar et jusqu’au niveau des régions. Nous avons mis le focus sur le nettoiement des quartiers, marchés et certains foirails et aussi le renforcement de la collecte porte à porte », dit-il.

Madani Sy demande beaucoup plus d’accompagnement de la part de la population. «  L’appel que nous lançons aux populations, c’est qu’elle nous appuie, qu’elle nous accompagne par rapport au dispositif qu’on a mis en place pour un Sénégal zéro déchet ».

Il indique que les agents du nettoiement sont plus exposés à la Covid-19 et demande le renforcement des équipements de protection. « Avec la Covid-19, nous sommes le personnel le plus exposé, nous ramassons plus de 2800 tonnes d’ordures par jour, avec la Tabaski ça peut doubler ou tripler. Donc, il faut renforcer les équipements de protection individuels (gants, masques, gel hydro alcoolique ».

« Depuis l’arrivée du nouveau coordonnateur de l’UCG, Mass Thiam, nous avons constaté un léger mieux avec l’octroi de matériel de protection pour parer à toute éventualité. Il nous faut des moyens humains, des moyens financiers et  des moyens matériels pour pouvoir aujourd’hui éradiquer tous ces tas d’immondices qui jonchent certains foirails et marchés », fait-il savoir.

Moussa Ndongo

Jeudi 22 Juillet 2021 - 14:14


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter