Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ukraine: l'Allemagne dénonce une «tentative de scinder l'Europe»

Au lendemain du fort soutien affiché par les dirigeants européens au nouveau gouvernement ukrainien, le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier effectue une visite à Kiev. Il doit se rendre également à Donetsk, dans la partie est, majoritairement russophone, de l’Ukraine. Lors d’une brève conférence de presse, le ministre allemand et le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk ont résumé leur rencontre.



Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk (à g.) en compagnie du chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier, le 22 mars 2014.
Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk (à g.) en compagnie du chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier, le 22 mars 2014.

Frank-Walter Steinmeier a qualifié le référendum en Crimée ayant conduit à l’annexion de la péninsule ukrainienne par la Russie de « violation du droit international » et de « tentative de scinder l’Europe ». Il a rendu hommage au « courage » et à la « dignité » avec lesquels les autorités ukrainiennes commencent, a-t-il-dit, « le travail surhumain » consistant à réformer la Constitution, à stabiliser l’économie et à lutter contre la corruption.

Aide de l'Allemagne

Arseni Iatseniouk a précisé les quatre principaux domaines où l’Ukraine espère une aide substantielle de l’Allemagne. Il s’agit de la sécurité énergétique du pays, de la lutte contre la corruption, de la suppression de monopoles dans l’économie et de la création de meilleurs conditions pour les investisseurs allemands, ainsi que de la coopération technique militaire permettant d’améliorer les équipements et de renforcer l'armée ukrainienne.

Proximité géographique

La diplomatie allemande s’est fortement impliquée dans la résolution de la crise en Ukraine, pour de raisons géopolitiques, économiques et à cause de sa proximité géographique.

Source : Rfi.fr
 



Dimanche 23 Mars 2014 - 08:51