Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Zac Mbao : emprisonné en 2018 pour viol, un jeune encore écroué pour avoir tenté d’enlever une fille de 3 ans



Zac Mbao : emprisonné en 2018 pour viol, un jeune encore écroué pour avoir tenté d’enlever une fille de 3 ans
Le mis en cause Ismaila Diagne qui traine un passé de prédateur sexuel a été mis aux arrêts la semaine dernière à Zac Mbao, dans la cité Mame Sira, où il a enlevé une fille de 03 ans. Le prévenu a été interpellé par une femme au niveau des escaliers qui l’a fait arrêter après une course poursuite des voisins.

Inculpé dans une affaire d’enlèvement d’enfants avec fraude ou violence, Ismaila Diagne âgé de 39 ans a été placé sous mandat de dépôt la semaine dernière. Au paravent, il avait été déféré au parquet du tribunal de Pikine-Guédiawaye, par la brigade de la gendarmerie de la zone franche qui l’avait placé en garde à vue le 03 avril dernier.

En effet, les faits se sont produits dans la localité de Zac Mbao, dans la banlieue de Dakar, précisément à la Cité Mame Sira. « J’étais dans notre maison et j’ai vu un inconnu tenir la main d’une petite fille de 03 ans. Il descendait avec elle les escaliers et quand j’ai eu des soupçons, je l’ai interpellé pour lui demander le motif de sa présence dans notre demeure. Il a ensuite abandonné la fille au niveau des escaliers pour tenter de fuir. J’ai crié pour alerter le voisinage. Il a été arrêté après une course poursuite. Il serait parti avec la gamine, si ce n’était pas ma vigilance », a témoigné sur PV Adja Khady D.

En effet Ismaila Diagne habitait à presque 1 kilomètre du domicile de sa victime présumée, A. Maiga. La mère de cette dernière atteste qu’elle l’a laissé avec son autre enfant de quelques mois dans le couloir de son domicile, fermé par un crochet, pour aller nettoyer ses toilettes. Après son nettoyage, dit-elle, la fille était introuvable. « J’ai reçu au bout de deux heures de temps après un coup de fil qui m’annonçait que ma fille a été retrouvée avec un homme, la trentaine qui tentait de l’enlever », a expliqué Kadiatou C, dans le journal ‘’Libération’’.

Pour sa défense, Ismaila Diagne a tout nié. Il a défendu qu’il voulait ramener la fille à sa mère, tandis qu’une dame lui a crié dessus au ‘’voleur’’. Ce qui d’ailleurs, l’a fait paniqué pour qu’il s’enfoui, selon lui.
L’interrogatoire des archives judiciaires n’a pas plaidé en faveur du mis en cause. En effet, il avait été arrêté en 2018, par le commissariat de la Médina, pour viol.

Adja Loly Diallo (stagiaire)

Lundi 12 Avril 2021 - 13:15


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter