Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Certification: une industrie locale forte c'est des produits qui répondent aux normes internationales en matière de qualité



Sur Financement de la Banque Africaine de Développement (BAD) à travers le PAIMRAI, l’ASN organise un atelier de formation des membres des comités particuliers de certification produits. Sous tutelle du Ministère du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries, l’ASN s’est résolument impliquée dans la mise à niveau et la formation des membres des Comités Particuliers de Certification (CPC). Elle s’est aussi engagée dans la lutte contre cette pandémie pour accompagner les autorités dans leurs stratégies de riposte en élaborant des normes sur les produits.
 
« Le PAIMRAI a deux composantes techniques : le Renforcement de la politique fiscale pour la mobilisation des recettes d’une part et le renforcement de la Compétitivité et structuration des projets stratégiques du PSE, d’autre part. L’action du projet au profit de l’ANS s’inscrit justement dans cette deuxième composante et est parfaitement en ligne avec l’ambition du Sénégal de mettre en œuvre une politique nationale de la qualité forte, répondant aux exigences internationales, tel que réaffirmé par la loi portant Politique nationale de la Qualité », soutient Mor Fall, Coordonnateur du Projet d'appui institutionnel à la Mobilisation des Ressources et à l'attractivité des investissements (PAIMRAI).
 
Selon lui, la mise en place d’une politique qualité est une partie intégrale du renforcement de la compétitivité de l’économie du Sénégal et postule le développement d’une infrastructure Nationale de la Qualité nécessaire au renforcement de la compétitivité des entreprises sénégalaises, leur accès aux marchés ainsi qu’à la sécurité des consommateurs.
 
Mieux ajoute Mor Fall : « Sous ce rapport, l’atelier vient à son heure d’autant plus que la crise mondiale à laquelle notre pays n’a pas échappé nous rappelle l’impérieuse nécessité de bâtir une industrie locale forte, capable de satisfaire la demande nationale, mais aussi de conquérir de nouveaux espaces commerciaux. Cet objectif ne peut être atteint si nos produits ne répondent pas aux normes internationales en matière de qualité ».
 
Elhadj Abdourahmane NDIONE, Directeur général de l'Association sénégalaise de Normalisation (ASN) a lui rappelé, que l’ASN s’est résolument impliquée dans la lutte contre cette pandémie pour accompagner les autorités dans leurs stratégies de riposte en élaborant des normes sur les masques barrières et sur les gels hydro alcooliques.
 
Pour lui, le développement des activités de certification de produits et services qui connaissent une évolution très rapide, nécessite la mise à niveau et la formation des membres des Comités Particuliers de Certification (CPC).



Lundi 28 Décembre 2020 - 17:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter