Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Fonction publique : un rapport met à nu des « disparités» dans le traitement salarial des agents de l’Etat



​Fonction publique : un rapport met à nu des « disparités» dans le traitement salarial des agents de l’Etat
La première étude sur le système de rémunération dans la Fonction publique a révélé qu'il y a des « disparités » dans le traitement salarial et le régime indemnitaire des agents de l’Etat. Le document a été remis au Président Macky Sall qui,  a demandé à l’Inspection générale d’Etat (Ige) de faire une deuxième étude.

Le rapport réalisé par le cabinet sénégalais Mgp Afrique, qui s’est limité à des généralités, a quand même montré d’ « énormes écarts et disparités » dans les différents corps de l’Etat. Et, ladite structure qui n'indexe aucun corps a, tout de même, jugé « injustifié » le traitement salarial d’agents appartenant à la même hiérarchie.
 
Selon la Rfm, ces différences ont été «accentuées » sous le régime de Me Abdoulaye Wade. A titre d’exemple, souligne la même source,  «les magistrats ont vu leurs indemnités de logements portées à 400 mille francs Cfa. Et, leurs indemnités de judicature à 800 mille francs Cfa. Alors que les Inspecteurs de la pêche et de l’Agriculture n’ont même pas d’indemnités de logement. A fortiori, des fonds communs comme les Inspecteurs des Impôts et Domaines ou du Trésor »
 
Les enseignants, eux, avaient une indemnité de logement de 60 mille francs Cfa avant son relèvement (à 100 mille francs Cfa) suite aux derniers accords signés entre le gouvernement et le G6, le regroupement des syndicats les plus représentatifs, le 30 avril 2018.

Aminata Diouf

Mercredi 1 Août 2018 - 22:39


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter