43 personnes placées en garde à vue en France après les manifestations



Quarante-trois personnes étaient encore en garde à vue dimanche, au lendemain de la manifestation de "convergence des luttes" organisée à Montpellier lors de laquelle la police avait procédé à 51 interpellations, a précisé la préfecture de l'Hérault.

Cette manifestation, qui a rassemblé entre 1 000 et 2 000 personnes, a été le théâtre d'affrontements entre certains manifestants et les forces de l'ordre. Un peu avant 16H, quelque 200 manifestants, le visage dissimulé, s'étaient directement confrontés avec les policiers, déployés en nombre.

Cnews

AYOBA FAYE

Dimanche 15 Avril 2018 - 12:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter